Coup d'oeil sur les attentes individuelles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Jetons un coup d'oeil sur les attentes individuelles des joueurs du Phoenix de Sherbrooke.

Daniel Audette

L'espoir du Canadien de Montréal connaît une progression constante depuis son entrée dans la LHJMQ. D'année en année, il trouve le moyen d'impressionner grâce à sa production offensive. Audette compte s'impliquer encore davantage en défensive cette saison, et ce, à la demande du Tricolore notamment. Il pourrait s'agir de sa dernière campagne chez les juniors et il devrait donc devenir l'un des joueurs les plus dangereux offensivement dans le circuit Courteau.

Guillaume Gauthier

Âgé de 20 ans, Guillaume Gauthier s'amène en renfort à Sherbrooke afin de combler un poste laissé vacant sur les deux premiers trios. Son défi? Compléter les séquences amorcées par le fabricant de jeux Kay Schweri. Sa force physique lui permettra d'ailleurs de se créer suffisamment d'espace pour y parvenir. Gauthier devrait terminer la saison assez haut dans le classement des meilleurs pointeurs du Phoenix.

Julien Pelletier

Le talent de Julien Pelletier demeure indéniable. Ses aptitudes de marqueur serviront la cause du Phoenix cette saison. L'attaquant de 19 ans a déjà prouvé avec ses anciennes équipes et en matchs hors-concours qu'il est capable de compter des buts et c'est exactement pour cette raison que le directeur général Patrick Charbonneau a acquis ses services durant la saison morte.

Kay Schweri

À sa deuxième campagne avec le Phoenix de Sherbrooke, on peut croire que Kay Schweri se sentira plus à l'aise dans l'univers du hockey nord-américain. Il a fait la pluie et le beau temps la saison dernière avec son confrère suisse Tim Wieser. Saura-t-il trouver autant d'affinités avec ses nouveaux partenaires de trio? Son entraîneur Judes Vallée se croise les doigts. Schweri pourrait s'établir comme étant l'un des meilleurs passeurs de la LHJMQ.

Jan Dufek

Difficile de prédire l'apport de Jan Dufek. Arrivé à Sherbrooke il y a quelques semaines seulement, Dufek n'a pas collectionné les points durant le camp. On pourrait expliquer tout cela par l'adaptation peut-être. Le joueur de la République tchèque a démontré de nombreuses qualités offensives durant les parties préparatoires et les entraînements. Reste à voir maintenant quel genre de production il pourra fournir à sa nouvelle formation.

Vincent Deslauriers

Maintenant rendu à sa quatrième saison à Sherbrooke, Vincent Deslauriers espère éviter les blessures cette saison afin de lui permettre de connaître sa campagne la plus prolifique. S'il a souvent eu la chance de se faire valoir dans le passé, c'est davantage grâce à son côté défensif qu'il a pu se démarquer. Après avoir obtenu 14 points en 30 matchs la saison dernière, saura-t-il maintenir ou améliorer ce rythme cette année? Là est la question...

Chase Harwell

Le petit bulldozer du Phoenix devrait «manger les bandes» une fois de plus cette saison. Maintenant complètement remis de sa blessure à l'épaule, Harwell constitue la pierre angulaire du troisième trio. Grâce à sa robustesse, le petit attaquant pousse ses coéquipiers à s'impliquer encore plus physiquement. Apprécié par tous, l'Américain jouera un rôle de leader à sa façon même si aucune lettre ne décore son chandail.

NICOLAS POULIN

Nicolas Poulin tirera avantage de sa force physique et de son lourd gabarit à sa seconde saison dans le junior majeur. En évoluant sur le troisième trio en commençant l'année, on ne s'attend tout de même pas à ce qu'il amasse un point par match. Il a par contre démontré dans le passé qu'il possédait un tir foudroyant. Il entamera la saison avec confiance et l'organisation souhaite maintenant le voir jouer avec une plus grande constance.

Austin Kozluk

L'Ontarien fera ses débuts avec sa nouvelle organisation vendredi et montrera peu à peu ce dont il est capable. Le Phoenix voulait ajouter du poids à sa formation. Surtout sur les trios de soutien. Kozluk pourrait faire la navette entre la troisième et la quatrième ligne. Ce que ses entraîneurs espèrent de lui? De l'intensité, d'abord et avant tout.

Kevin Gilbert

Le Sherbrookois Kevin Gilbert en a surpris plus d'un au camp d'entraînement. Assez pour obtenir une place au sein de l'équipe. Si les entraîneurs lui réservent un rôle d'attaquant de soutien, Gilbert comptera gravir les échelons peu à peu et faire sa marque à sa saison recrue. Gilbert pourrait être utilisé de façon sporadique et se voir attribuer des rôles bien précis au sein du Phoenix.

Jason Imbeault

La recrue Jason Imbeault a bien fait durant le camp. Le choix de deuxième ronde du Phoenix au dernier repêchage de la LHJMQ a fait bouger les cordages à quelques occasions lors des parties hors-concours, et ce, malgré le fait qu'il évoluait sur le troisième ou quatrième trio. Ce sera pour lui une année d'apprentissage au sein du circuit. Mais tout cela augure bien pour le futur de l'organisation.

Hugo Roy

Quel rôle Hugo Roy occupera-t-il avec le Phoenix? Tout dépendra de ses premières prestations dans l'uniforme des Oiseaux. S'il fait bonne impression, Roy pourrait voir de l'action plus souvent qu'à son tour. Sinon, il occupera le rôle de 13e attaquant. Ses aptitudes offensives ne sont pas questionnables. Saura-t-il être responsable défensivement? Nous aurons la réponse prochainement.

Logan Johnston

Logan Johnston se trouve dans la même position que les attaquants de soutien Austin Kozluk, Jason Imbeault, Hugo Roy et Kevin Gilbert. Nouveau au sein de l'équipe, le joueur des Maritimes a encore tout à prouver. Imposant physiquement, Johnston pourrait utiliser cet atout afin d'obtenir le temps de glace espéré.

Jérémy Roy

Le joueur étoile du Phoenix fait certainement partie du top 5 des meilleurs défenseurs de la LHJMQ. Il sera peut-être même le meilleur joueur à la ligne bleue du circuit. Une importante saison l'attend. Après avoir été repêché au tout début du deuxième tour par les Sharks de San Jose à la séance de repêchage de 2015, Roy devrait une fois de plus améliorer sa production offensive tout en étant solide défensivement. Il constituera la pièce maîtresse du puzzle sherbrookois.

Carl Neill

Le capitaine du Phoenix a connu une progression fulgurante. Plus fort, plus endurant, plus confiant et plus rapide, le gentilhomme du Phoenix complètera à merveille la première paire de défenseurs avec Jérémy Roy. Son tir demeure son arme la plus redoutable. Imposant à la ligne bleue, il obligera l'adversaire à jouer avec la tête haute. Sa performance au camp a de quoi rassurer ses entraîneurs.

Alexis Vanier

Si Alexis Vanier peut éviter les blessures, le joueur de 20 ans s'avèrera une ressource importante chez le Phoenix. Vu comme le deuxième ou troisième meilleur défenseur du club, Vanier a dû composer avec une blessure à l'épaule dans le passé. Sa seule présence sur la glace permet à ses coéquipiers de jouer avec aisance. Le géant du Phoenix a développé quelques affinités avec le jeune Thomas Grégoire, avec lequel il devrait évoluer une fois de plus.

Julien Bahl

L'expérience de Julien Bahl servira la cause du Phoenix cette saison. Bahl n'a jamais été une machine à produire des points, mais il s'est toujours montré efficace défensivement. Bahl viendra ajouter une plus grande profondeur à une défensive déjà bien garnie. Âgé de 19 ans, il pourrait en surprendre plus d'un en connaissant sa meilleure saison offensive, ce qui serait un bonus pour le Phoenix.

Thomas Grégoire

À sa deuxième saison avec le Phoenix, le Sherbrookois prendra encore plus de place au sein de l'équipe. Vu comme étant l'un des meilleurs espoirs de l'organisation, Grégoire obtiendra une plus grande part de temps de jeu. Arrivé en meilleure condition physique, il pourrait ajouter une corde de plus à son arc en devenant plus robuste. Grâce à l'expérience acquise l'an dernier, Grégoire devrait être apte à éviter le banc de punition cette saison.

Mikael Sabourin

L'homme fort du Phoenix connaît son rôle : défendre ses coéquipiers, asséner de bonnes mises en échec et assurer une présence physique sur la glace tout en étant efficace défensivement.

Skylar Strumas

Le défenseur de Pierrefonds s'amène à Sherbrooke en tant que septième ou huitième défenseur. Acquis du Drakkar de Baie-Comeau, Strumas a déjà une saison complète derrière la cravate. Puisque le Phoenix devra composer avec l'absence de trois défenseurs en début de saison (camps professionnels), Strumas aura rapidement la chance de se faire valoir.

Scottie Greene

Scottie Greene vivra toute une première expérience cette saison. En demeurant dans l'entourage du Phoenix, Greene devrait se développer beaucoup plus rapidement. Difficile toutefois de croire qu'il sera utilisé régulièrement durant les parties. Greene devra observer de nombreux matchs du haut des gradins, mais il s'avère un beau projet pour le Phoenix.

Evan Fitzpatrick

Maintenant qu'il occupe le rôle de gardien numéro un, Evan Fitzpatrick a le champ libre depuis le départ du gardien Alex Bureau. Fitzpatrick a pris du galon la saison dernière et joue déjà avec une plus grande confiance. Le succès des Sherbrookois repose en partie sur ses épaules et ses entraîneurs espèrent maintenant qu'il ait acquis suffisamment d'expérience à son année recrue pour défendre la cage du Phoenix sur une base régulière.

Alexandre Lagacé

Lagacé jouera le rôle de second violon chez le Phoenix. Il appuiera Fitzpatrick dans son travail et obtiendra quelques départs dans le but de reposer le portier numéro un de l'équipe. Durant le camp, il a prouvé qu'il pouvait effectuer le travail devant le filet. Il tentera ainsi de répondre à l'appel lorsque le besoin se fera sentir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer