Les Islanders prennent les devants sans McDonald

En commençant le match 20 minutes en retard, le Phoenix de Sherbrooke ne s'est... (Collaboration spéciale, Brian McInnis)

Agrandir

Collaboration spéciale, Brian McInnis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Charlottetown) En commençant le match 20 minutes en retard, le Phoenix de Sherbrooke ne s'est pas donné la chance de gagner son premier duel d'une série de trois à Charlottetown. Trois buts rapides en première période ont ainsi mené les Islanders vers un gain de 5-2.

Avec encore deux matchs à disputer au Centre Eastlink, la troupe de Gordie Dwyer possède maintenant l'avance dans sa série face au Phoenix, mais a perdu les services de son gardien numéro un, Mason McDonald.

« Ça nous est arrivé souvent de connaître un mauvais début de partie en saison et cette fois, on l'a fait en séries, soutient Raphaël Lafontaine. On était pourtant prêts, mais on n'a pas été en mesure de compter ce fameux premier point important. »

Un mauvais but accordé à la deuxième minute de jeu aura été fatal pour le Phoenix. Les Sherbrookois n'ont jamais pu s'en remettre par la suite.

Après avoir accordé un long retour, Evan Fitzpatrick a cherché longtemps la rondelle et Guillaume Rioux-Legault en a profité pour effectuer tout un laser dans une cage presque déserte.

Le tir suivant a également déjoué la vigilance de Fitzpatrick environ une minute plus tard. Bradley Kennedy a ainsi récolté son premier but et un cinquième point dans cette série.

Une mauvaise nouvelle attendait toutefois les Islanders. Sur un déplacement banal, le gardien Mason McDonald s'est blessé à la jambe droite, le forçant ainsi à retraiter au vestiaire. Daryl MacCallum est donc venu en relève.

Ce qui n'a pas empêché les Islanders d'en rajouter à la huitième minute en effectuant un magnifique tic-tac-toe complété par Kameron Kielly.

« On devait absolument revenir fort après notre défaite de samedi en amorçant la partie d'une bonne façon. L'équipe qui compte le premier but remporte la rencontre jusqu'à maintenant dans cette série », fait remarquer Daniel Sprong.

« On doit partir la rencontre du bon pied mercredi, note pour sa part l'entraîneur Judes Vallée. On s'attendait à ce que les Islanders commencent le match en lion et c'est ce qu'ils ont fait. On doit amener la rondelle plus souvent au filet et surtout, gagner nos bagarres à un contre un. C'est ce qui nous a fait mal. »

 Le réveil

 Le changement de gardien chez les Islanders aura finalement été bénéfique pour le Phoenix au second vingt. Et c'est Cameron Darcy qui s'est chargé du réveil des siens en faisant bouger les cordages à deux reprises en moins de trois minutes.

« On n'a jamais lâché. On aurait très bien pu revenir dans le match. On doit maintenant bâtir là-dessus », croit Vallée.

À 3-2, on aurait pu croire à une remontée de la part des Sherbrookois, mais Daniel Sprong s'est assuré de freiner l'hémorragie en effectuant un tir de loin qui a dévié sur la jambe du défenseur Aaron Hoyles, qui voilait du même coup la vue de son cerbère.

Les Islanders ont ainsi regagné le vestiaire avec une avance de deux points.

« Ce but a fait très mal, mais on y croyait encore », admet Raphaël Lafontaine.

 Remontée inachevée

 Le Phoenix n'a pu compléter sa remontée au dernier tiers. Au contraire, c'est plutôt Charlottetown et Spenser Cobbold qui en ont profité pour enfoncer un cinquième clou dans le cercueil du Phoenix, qui est toutefois loin d'être mort et enterré.

« C'est encore possible de revenir à Sherbrooke avec l'avance dans la série », rappelle Lafontaine.

« Il n'y a rien de terminé. On n'a qu'à gagner le prochain match, c'est tout! » résume Vallée.

Notons en terminant que Gordie Dwyer a refusé de s'avancer sur l'état de santé de son meilleur joueur, le gardien Mason McDonald.

« Je ne suis pas docteur. Daryl a très bien joué et il a profité de l'opportunité qui s'est présentée à lui. Il reste deux jours avant le prochain match. Nous évaluerons maintenant la blessure de Mason d'ici-là. »

Partager

À lire aussi

  • Duel de recrues devant le filet

    Phoenix

    Duel de recrues devant le filet

    Celui qui avait prédit que la série entre les Islanders de Charlottetown et le Phoenix de Sherbrooke deviendrait un duel de jeunes gardiens peut... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer