Autre défaite du Phoenix à Victoriaville

Tim Wieser est devenu le marqueur le plus prolifique de l'histoire du Phoenix... (Collaboration spéciale, Vincent Lévesque Rousseau)

Agrandir

Collaboration spéciale, Vincent Lévesque Rousseau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) Tim Wieser est devenu le marqueur le plus prolifique de l'histoire du Phoenix vendredi, mais le Suisse s'est cependant fait voler la vedette au Colisée Desjardins de Victoriabille.

Angelo Miceli a plutôt inscrit un tour du chapeau, ses 31e, 32e et 33e filets, pour mener les Tigres à un gain de 7-4 sur leurs rivaux sherbrookois. Les deux équipes se sont livré une chaude bataille pendant les deux premières périodes, s'échangeant chacune deux buts pour retraiter au vestiaire à égalité après 40 minutes.

Le ciel s'est toutefois écroulé sur la tête des hommes de Judes Vallée à la fin du dernier engagement. À la suite du 35e but de la saison de Tim Wieser qui portait la marque à 4-4, la troupe de Bruce Richardson a inscrit trois buts sans riposte pour s'enfuir avec deux précieux points dans leur course pour s'assurer une place en séries.

Miceli a d'abord marqué ce qui s'est avéré le but gagnant avant que Samuel Blais et Gabriel Gagné, avec son deuxième but du match, ne l'imitent quelques minutes plus tard. En première période, Tim Wieser a donné les devants 1-0 au Phoenix avec son 34e filet de la saison, surpassant du même coup la marque de 33 buts de Jean-François Plante l'an dernier.

Cameron Darcy et Carl Neill ont marqué les deux autres buts du côté de Sherbrooke tandis que Pascal Laberge complète la marque chez les félins.

Evan Fitzpatrick a complété la rencontre avec 17 arrêts sur 24 lancers pendant que son vis-à-vis Chase Marchand a cédé quatre fois sur 36 tirs. Après avoir disputé un premier match en près de deux semaines à la suite d'une blessure au haut du corps à Shawinigan mercredi, Kay Schweri  n'était pas de l'alignement contre les Tigres. Son état sera réévalué quotidiennement. 

Le Phoenix était toujours privé de Julien Bahl, suspendu pour trois rencontres en raison d'un coup à la tête d'Anthony Beauvillier mercredi, et de Jérémy Roy, suspendu également. Le Phoenix sera de retour à la maison samedi alors qu'il recevra la visite de l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer