Un match contre les Saguenéens: «On doit passer en mode séries»

Daniel Audette... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Daniel Audette

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un changement important s'est opéré au calendrier du Phoenix de Sherbrooke en marge de son affrontement contre les Saguenéens de Chicoutimi, ce jeudi soir, au Palais des sports.

Judes Vallée en a d'abord laissé paraître un aperçu lorsqu'on lui a rappelé les deux défaites subies aux mains des Sags plus tôt cette saison.

« C'était en 2014, c'est bien ça? » s'est enquis le pilote sherbrookois, avant d'ajouter qu'ils allaient « changer ça de bord en 2015 ».

Dans les faits, le match opposant les Sherbrookois aux Sags sera le 56e de la saison. Officieusement, il sera le premier de 13 rencontres préparatoire aux rondes éliminatoires, qui s'amorceront à la fin mars.

«Un match important»

« C'est un match important, a qualifié sans ambages Jérémy Roy. On doit passer en mode séries dans notre tête afin d'être prêts le moment venu. »

« On est en mode séries et on veut être prêts. Ça commence demain (aujourd'hui). Toutes les parties sont importantes d'ici la fin de la saison », souligne également Carl Neill.

« Tu ne peux pas juste ouvrir la switch une fois les séries commencées, explique à son tour Cameron Darcy. On doit s'y préparer, jouer comme si on était déjà dedans. »

À pareille date l'an dernier, le Phoenix se demandait s'il allait être en mesure de remporter une 13e victoire. Inutile de dire que l'excitation est de plus en plus palpable dans le vestiaire des Sherbrookois alors qu'ils sont assurés de participer au tournoi printanier cette année.

« C'est toujours la partie la plus le fun de l'année. C'est pour ça que tu te prépares pendant la saison et c'est là que ça compte pour de vrai alors on a vraiment hâte », reprend Daniel Audette.

Avec un maigre six points séparant le Phoenix, au sixième rang de la LHJMQ, et les Mooseheads de Halifax, au neuvième rang, la formation sherbrookoise devra éviter tout relâchement si elle veut se maintenir parmi les huit formations bénéficiant de l'avantage de la glace et ainsi augmenter ses chances de prolonger le plaisir le printemps venu.

« On veut vraiment s'assurer d'avoir l'avantage de la glace, renchérit Audette. Tu regardes les statistiques cette année et les équipes ont vraiment de la misère sur la route. Si on a l'avantage, ça va vraiment nous aider. »

« La saison commence à être longue et il y en a beaucoup qui ont hâte que aux séries. C'est normal. Il faut simplement s'assurer qu'on soit tous sur la même page lorsque les séries vont arriver. On est en mode compétition, on veut toujours finir le plus haut possible. Pour une première fois dans notre vie, ce qu'on aimerait, c'est avoir l'avantage de la glace et il faut l'avoir. On travaille pour ça. »

Revenir au plan de match

À cet égard, la clé du succès sera la même que pour gagner contre Chicoutimi : revenir au plan de match, qui a été pris en grippe (littéralement) depuis le voyage dans les Maritimes.

« En général, on doit améliorer nos débuts de matchs et notre concentration. Certains gars devront aussi améliorer leur préparation en vue des matchs, mais on doit penser à l'équipe en premier, se regrouper en défense et gagner nos batailles à un contre un, résume Judes Vallée. »

Au chapitre des blessés, Alexis Vanier s'est entraîné au cours des deux derniers jours et pourrait effectuer un retour cette fin de semaine. L'état de Kay Schweri (haut du corps) continue d'être évalué quotidiennement.

La mise en jeu initiale est prévue à 19 h, au Palais des sports.

Partager

À lire aussi

  • Saison terminée pour Alexis Vanier

    Phoenix

    Saison terminée pour Alexis Vanier

    C'est sans la présence rassurante d'Alexis Vanier à la ligne bleue que le Phoenix de Sherbrooke devra traverser le dernier droit de la saison et les... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer