Jérémy Roy évite l'opération

Les bons soins de la thérapeute Camille Lussier... (La Tribune, Jérôme Gaudreau)

Agrandir

Les bons soins de la thérapeute Camille Lussier permettront à Jérémy Roy de renouer avec l'action lors du voyage dans les Maritimes.

La Tribune, Jérôme Gaudreau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Environ deux semaines après s'être blessé au genou lors du match contre les Foreurs de Val-d'Or, Jérémy Roy compte bien renouer avec l'action lors du voyage du Phoenix dans les Maritimes. Un ajout qui fera toute la différence chez la troupe sherbrookoise, même si elle a remporté ses cinq dernières parties.

« Au début, on pensait que ce n'était qu'une contusion, explique le défenseur vedette du Phoenix. Mais la douleur persistait et j'ai dû passer un test d'imagerie par résonance magnétique vendredi dernier à Trois-Rivières. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas eu de déchirure et j'évite l'opération. »

Reste à savoir maintenant s'il retrouvera son poste dès ce soir contre les Mooseheads d'Halifax.

« Une fois rendu, je verrai comment je me sens, souligne Roy. On évaluera ma situation au jour le jour. Cette absence m'a permis de me reposer un peu. Je devais voir ça d'un bon oeil même si j'ai hâte de revenir au jeu. »

« Si on le retrouve dans l'alignement pour les trois matchs dans les Maritimes, c'est certain qu'il apportera une stabilité en défensive puisqu'il joue beaucoup de minutes par match, dont plusieurs en avantage numérique », note le responsable de la brigade défensive, Benoît Desrosiers.

Le premier à s'en réjouir est bien sûr l'entraîneur Judes Vallée :

« L'ajout de Jérémy Roy dans notre alignement peut tout changer, raconte-t-il. Il y a d'autres défenseurs qui ont pris la relève pendant ce temps. En ayant un peu plus de profondeur, ça nous permet de faire jouer les meilleurs. »

Et même s'il ne se sentira pas totalement à l'aise sur la patinoire, Jérémy Roy espère revenir au jeu le plus rapidement possible pour participer aux succès de l'équipe.

Rappelons que le Phoenix vise un sixième gain consécutif, ce qui s'avérerait un record d'équipe.

« Même s'il n'est pas complètement rétabli, c'est difficile de le laisser sur le banc s'il est dans l'alignement, parce qu'il veut jouer et nous répète toujours qu'il se sent bien, admet Desrosiers. On devra bien gérer son utilisation surtout parce que nous nous préparons à jouer trois parties en autant de soirs. »

Un dur voyage

Contrairement au premier voyage dans les Maritimes, le Phoenix affrontera cette fois trois équipes plus redoutables.

Après le duel face aux Mooseheads (11e au classement général) ce soir, les Sherbrookois seront à Saint John (7e) demain et à Moncton (1er à égalité) samedi soir.

« Halifax a vécu des hauts et des bas, raconte Judes Vallée. Mais en même temps, les Mooseheads possèdent un gars qui s'appelle Nikolaj Ehlers. Ça pas de sens comment il patine vite. Il peut changer une partie à lui seul. On ne veut pas le voir manoeuvrer en avantage numérique. Donc notre discipline sera importante. »

« Saint John est très rapide en ce qui a trait à la transition, ajoute Desrosiers. Finalement, Moncton marque beaucoup de buts en comptant entre autres sur Conor Garland (meilleur marqueur du circuit grâce à ses 87 points en 50 parties) et Ivan Barbashev (62 points en 40 matchs). »

« On s'attend à un voyage difficile, estime Vallée. On se fera ramener sur terre tôt ou tard. On devra alors rebondir. On ne va pas dans les Maritimes pour donner le spectacle. On veut simplement aller chercher les deux points à chaque rencontre. »

Sept défenseurs effectuent le voyage. Notons que l'attaquant Lucas Thierus a présenté des symptômes de commotion cérébrale après le match de samedi dernier à Gatineau.

C'est donc dire que Ryan Chiasson et Raphaël Sawyer devraient être utilisés lors des prochains jours. Hugo Roy est ainsi demeuré à Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer