Le Phoenix a eu chaud contre les Sea Dogs

Le premier trio du Phoenix a pris les choses en main face aux Sea Dogs de Saint... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le premier trio du Phoenix a pris les choses en main face aux Sea Dogs de Saint John. En marquant trois buts lors des trois premières minutes du match, les gros canons ont offert une avance confortable à leur club. Un coussin sur lequel le Phoenix s'est toutefois assis. Résultat final : gain de 6 à 5 des Sherbrookois en tirs de barrage.

Les spectateurs présents au Palais des sports dimanche après-midi ont eu droit à tout un contraste avec la partie de vendredi, alors que le Phoenix a été blanchi 2 à 0 par les Islanders de Charlottetown.

Après une période de jeu, les troupiers de Judes Vallée possédaient déjà une avance de quatre buts.

Cameron Darcy a été le premier à s'inscrire à la marque en profitant d'une passe de Daniel Audette.

Leur coéquipier de trio David Storto tenait ensuite à participer au succès de sa ligne et a su alimenter Audette 13 secondes plus tard.

Audette a rendu la politesse à David Storto, qui a déjoué Alex Bishop d'un tir vif et précis du côté du bloqueur.

En fin de première, Gabriel Fontaine a finalement complété la période de rêve des Sherbrookois grâce à un tir de loin pour ainsi permettre à sa troupe de regagner le vestiaire avec un coussin de quatre buts.

Les Sea Dogs ont disputé une bien meilleure deuxième période. Jason Bell a servi de bougie d'allumage aux visiteurs en effectuant tout un laser pour inscrire les Sea Dogs au pointage.

Mathieu Joseph a ensuite marqué le plus beau but de la rencontre en maniant la rondelle d'une brillante façon devant le gardien Evan Fitzpatrick.

Environ trente secondes plus tard, Daniel Audette a obtenu son quatrième point du match en réalisant à son tour une belle pièce de jeu dans la zone payante.

La réplique n'a pas tardé à venir puisque Juraj Siska a récupéré une rondelle libre près de la ligne bleue pour la transporter jusqu'à l'intérieur du filet de Fitzpatrick.

Les Sea Dogs n'ont jamais lancé la serviette. Bokondji Imama a ainsi réduit l'écart à un but en troisième période en sautant sur un mauvais retour accordé par le portier sherbrookois.

Spencer Smallman a forcé la prolongation en déviant avec sa jambe le tir de la ligne bleue de Nathan Noël. Il restait alors seulement 20 secondes à écouler au match et les Sea Dogs avaient préalablement retiré leur gardien pour provoquer une attaque à 6 contre 5.

La prolongation n'a pas fait de maître. Heureusement pour le Phoenix, Wieser et Domingue ont touché la cible en tirs de barrage et Fitzpatrick n'a cédé qu'à une seule reprise, face à Spencer Smallman.

Notons que le dur à cuire Owen Bennington a jeté les gants à deux reprises. La première fois dans un combat nul face à Braydon Blight. La seconde face à Jack Van Boekel, qui a probablement regretté son choix par la suite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer