Une visite des Tigres pour terminer l'année en beauté

Avant de célébrer l'arrivée de 2015, le Phoenix de Sherbrooke devra trimer dur... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Avant de célébrer l'arrivée de 2015, le Phoenix de Sherbrooke devra trimer dur afin de terminer en beauté l'année 2014. Les Tigres de Victoriaville se présenteront mercredi après-midi au Palais des sports avec une confiance débordante après avoir connu beaucoup de succès lors des dernières semaines.

Même si cette assurance a été quelque peu ébranlée à la suite de leurs deux dernières défaites, les Victoriavillois ont sorti les griffes au mois de décembre afin de grimper dans le classement.

« Les Tigres ont connu du succès dernièrement. Ils forment l'une des meilleures équipes du circuit depuis le deuxième quart de la saison », a noté Judes Vallée, l'entraîneur du Phoenix de Sherbrooke.

Le réveil de Storto et Darcy

Contre les Félins, Sherbrooke tentera de prolonger à quatre sa série de victoires. Et ce, sans quelques gros morceaux tels que Kay Schweri et Tim Wieser, qui participent au Championnat mondial de hockey junior. Sans parler de la blessure à Vincent Deslauriers.

D'autres attaquants ont heureusement pris la relève pendant ce temps. Pensons entre autres à David Storto et Cameron Darcy, qui ont donné tout un spectacle lundi dans la victoire de 6 à 3 sur les Olympiques de Gatineau.

Rappelons qu'en 19 matchs avec les Screaming Eagles du Cap-Breton, Darcy avait obtenu 14 points. Une récolte qui se trouvait en deçà des attentes. Celui qui a terminé au neuvième rang des pointeurs de la LHJMQ la saison passée grâce à ses 82 points en 65 matchs a vu sa production offensive monter en flèche depuis son arrivée à Sherbrooke. En cinq rencontres dans l'uniforme du Phoenix, Darcy a déjà récolté 13 points.

« On est en train de le relancer je pense! » s'est exclamé Judes Vallée après avoir vu son attaquant marquer trois buts et récolter deux aides contre les Olympiques.

« Sérieusement, il joue bien avec Daniel Audette en avantage numérique, a-t-il poursuivi. Ça va aller de mieux en mieux je pense. Avec David Storto, ils ont été fatigants contre Gatineau. Lorsque les Suisses seront de retour, on possèdera deux lignes qui seront dangereuses sur les unités spéciales. »

Après avoir vécu une période un peu plus creuse, le Phoenix a réussi à retrouver le chemin de la victoire.

« L'ajout de quelques joueurs fait en sorte que d'autres montent leur jeu d'un cran », a expliqué Vallée en faisant référence à la venue de Cameron Darcy et d'Alexis Vanier notamment.

« On a passé un message aux joueurs dernièrement concernant l'éthique de travail, a-t-il enchaîné. Les gars ont bien répondu. Storto joue d'ailleurs comme lorsqu'il était dans le midget AAA : il saute sur les rebonds et il lance bien au filet. »

« On peut réaliser de belles choses »

Cameron Darcy est d'ailleurs le premier à se réjouir des plus récents succès du Phoenix, qui se bat pour occuper la tête de la division Ouest. Deux points seulement séparent l'Armada de Blainville-Boisbriand et l'équipe sherbrookoise.

« Je joue avec de bons joueurs ici, a remarqué Darcy, un vétéran de 20 ans qui dispute sa dernière saison dans la LHJMQ. La chimie est bonne. Je suis bien entouré. Je suis très heureux d'être ici pour terminer mon stage junior. C'est une belle expérience pour moi. Je sens une belle complicité entre les joueurs. Mon objectif cette saison est tout simplement de continuer à bien jouer, d'aider l'équipe à gagner et de bien faire en séries. Ensemble, on peut réaliser de belles choses cette année et on le sait! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer