Alex Bureau revient

Les amateurs tout comme les joueurs du Phoenix de Sherbrooke peuvent souffler... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les amateurs tout comme les joueurs du Phoenix de Sherbrooke peuvent souffler un soupir de soulagement.

Le gardien numéro un de la formation sherbrookoise, Alex Bureau, a enfilé les jambières en solitaire lundi et a pris part à l'entraînement de son équipe mardi matin au Palais des sports.

Après avoir profité d'une période de deux semaines pour se rétablir d'une blessure au genou qu'il s'est infligée lors d'un entraînement, le cerbère de 18 ans se dit maintenant prêt à affronter coup sur coup les Tigres de Victoriaville vendredi et les Huskies de Rouyn-Noranda le lendemain.

« Ç'a très bien été ce matin (hier). C'était une bonne pratique et je ne ressentais presque plus de douleur. Ça va dépendre des entraîneurs et de Camille (la thérapeute), mais je devrais être prêt pour jouer la fin de semaine au complet », indique Bureau.

« C'est ma deuxième blessure au genou et il ne faut pas prendre de chance avec ça. Il fallait attendre que ça guérisse complètement. Ça faisait du bien de revenir et ça sera bénéfique pour tout le monde. »

Vallée confiant

L'entraîneur-chef Judes Vallée ne semblait pas remettre en doute la présence de son gardien partant.

« Ça regarde très bien pour qu'il puisse jouer les matchs de la fin de semaine. C'est vraiment une bonne nouvelle. C'est sûr qu'il a un petit timing à aller rechercher, mais plus que ça va aller dans la semaine, plus son intensité augmentera. »

En l'absence de Bureau et du portier Evan Fitzpatrick, présentement au Défi mondial des moins de 17 ans, le Phoenix a remporté un seul des trois matchs auquel il a pris part. Plus inquiétant encore, la troupe de Judes Vallée a accordé 15 buts au cours de cette période. Si tous s'entendent pour dire que la faute n'est pas imputable seulement à Nathan Ward-Raymond, qui avait de gros patins à chausser, le retour de Bureau devant le filet augmentera la confiance de tout le monde au dire de l'attaquant Simon Desbiens.

« C'est sûr qu'avoir notre premier gardien devant le filet c'est toujours le fun. C'est pareil pour toutes les équipes. Alex c'est un gros élément pour nous et on est contents de le voir de retour en fin de semaine. S'il est numéro un c'est parce qu'il a quelque chose de plus. Il nous aide à être confiants et on joue mieux quand il est là », mentionne le numéro 24.

« Ça va nous aider à être plus compétitifs et à gagner des matchs c'est évident, parce qu'on ne peut pas remplacer ces gars-là », estime Judes Vallée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer