Le Phoenix perce le mystère Cüpper et l'emporte 7 à 1 contre Shawinigan

Le mystère nommé Marvin Cüpper a enfin été résolu. Le gardien des Cataractes de... (Le Nouvelliste, Émilie O'Connor)

Agrandir

Le Nouvelliste, Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Le mystère nommé Marvin Cüpper a enfin été résolu. Le gardien des Cataractes de Shawinigan n'a pu tout faire seul jeudi soir et le Phoenix a servi toute une leçon de hockey à son adversaire. Une victoire de 7-1 signée par le quatuor Roy, Audette, Schweri et Bureau.

Les Sherbrookois ont ainsi trouvé le moyen de rebondir à la suite de leur déconfiture de dimanche contre l'Armada. Et même s'il n'a pas obtenu une seule seconde de temps de jeu en première période, Daniel Audette a eu un grand mot à dire dans ce huitième triomphe du Phoenix en signant un tour du chapeau.

 Les gardiens s'illustrent

 David Storto a ouvert la marque après 11 minutes de jeu grâce à un tir foudroyant du cercle de mise en jeu. Marvin Cüpper a été battu au-dessus de la mitaine.

La réplique n'a pas tardé à venir. Le défenseur Sébastien Gauthier s'est élancé de la ligne bleue et la rondelle a réussi à se frayer un chemin jusqu'à l'intérieur du filet près du bloqueur d'Alex Bureau.

Deux minutes plus tard, Jean-François Lavoie aurait pu redonner l'avance aux siens alors qu'il avait le côté droit du but complètement ouvert devant lui, mais Cüpper a effectué l'arrêt malgré un positionnement déficient.

Tout comme Bureau, le cerbère des Cataractes a par la suite réussi à garder son équipe dans le match grâce à de spectaculaires arrêts.

 Le retour de Daniel Audette

Dès les premières secondes du deuxième vingt, le Phoenix de Sherbrooke profitait toujours d'un avantage numérique, ce qui a mis fin au purgatoire de Daniel Audette cloué au banc par Judes Vallée lors de la période initiale.

Audette a répondu par la bouche de son canon en comptant immédiatement un but à la suite d'un tir de loin.

L'attaquant étoile a d'ailleurs célébré son sixième but en dix matchs de façon extravagante en allant féliciter son gardien.

Une autre occasion de fêter s'est présentée à Audette sept minutes plus tard puisqu'il a obtenu une mention d'aide sur le filet de Kay Schweri, qui a sauté sur son propre retour pour ainsi ajouter un troisième but au tableau pour le Phoenix.

Disputant déjà un solide match, Jérémy Roy a réalisé toute une pièce de jeu à la onzième minute en arrêtant à la ligne rouge un élan offensif des Cataractes pour ensuite remettre la rondelle à Charles-Éric Légaré, ce qui a occasionné une attaque à deux contre un. Roy a réussi à récupérer une rondelle libre pour porter le pointage à 4-1.

Avant la fin de la période, Schweri a complété un magnifique jeu de passes avec Tim Wieser afin de permettre à sa troupe de retourner au vestiaire avec une avance de quatre buts.

Encore Audette

L'entraîneur Judes Vallée n'en prendra peut-être pas l'habitude, mais Daniel Audette a disputé sa meilleure partie hier après avoir été puni par son instructeur. Rappelons que l'attaquant avait obtenu un dix minutes de pénalité dimanche après s'être adressé verbalement aux officiels, ce qui a déplu à Vallée.

C'est d'ailleurs lui qui a dicté le ton de la dernière période en marquant un troisième but en avantage numérique pour le Phoenix. Cette séquence a envoyé Marvin Cüpper aux douches, lui qui était jusqu'à hier soir le gardien de l'heure dans la LHJMQ.

Antoine Samuel a ainsi été amené dans la mêlée. Audette l'a accueilli en complétant son tour du chapeau.

Le Phoenix a finalement obtenu un gain contre Shawinigan, exploit qu'il n'a jamais réussi à accomplir la saison dernière.

La troupe de Judes Vallée reprendra l'action vendredi soir à Drummondville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer