Une première défaite à domicile pour le Phoenix

En première période, Daniel Audette a su trouver... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

En première période, Daniel Audette a su trouver un trou au-dessus de l'épaule de Philippe Desrosiers, qui croyait bien couvrir tous les angles.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Face à l'Océanic de Rimouski, le Phoenix a subi sa première défaite à domicile depuis le début de la saison. Malgré une avance de deux buts, les Sherbrookois n'ont pu freiner l'élan offensif de leur adversaire en fin de match et ont baissé pavillon au compte de 6 à 4.

« On a bien joué lors des deux première périodes, mais on a eu un passage à vide en troisième, a observé l'entraîneur-chef du Phoenix Judes Vallée. Plusieurs mauvaises présences de notre part ont donné un bon tempo à l'Océanic. On a paniqué et on s'est repris un peu par la suite. Il ne faut pas oublier qu'on affrontait une belle machine de hockey! »Tout un spectacle attendait en effet les fans du Phoenix au Palais des sports dimanche après-midi alors que deux des plus grandes puissances du circuit Courteau s'affrontaient. Et les amateurs ont été servis!

Dès le départ, l'Océanic a montré aux spectateurs pourquoi il se trouve au sommet du classement général. Rimouski a obtenu plusieurs chances de marquer, mais chaque fois, Alex Bureau s'est dressé devant ses rivaux.

En fin de période, Alexis Loiseau a profité d'une mauvaise couverture défensive du Phoenix pour s'échapper en désavantage numérique, déjouant Bureau d'une magnifique feinte.

La réplique n'a pas tardé à venir. Daniel Audette a su trouver un trou au-dessus de l'épaule de Philippe Desrosiers, qui croyait bien couvrir tous les angles. Faisant honneur à sa réputation, Kay Schweri a préparé le but en compagnie de Jérémy Roy.

Un bon deuxième vingt

Après avoir manqué un filet ouvert, Tim Wieser s'est repris d'une belle façon au second tiers en déviant le tir de Jérémy Roy dans la cage, menant ainsi la marque à 2-1.

Peu après, une confusion entre Mathieu Leclerc et Thomas Grégoire en fond de territoire a donné une chance en or au prolifique Anthony DeLuca, qui n'a pas l'habitude de rater ce type d'occasion.

Lors d'un  avantage numérique à 5 contre 3, Daniel Audette a frappé une fois de plus pour redonner une avance d'un but aux siens.

Audette a ensuite complété son tour du chapeau en déjouant facilement Desrosiers d'une feinte magistrale alors que l'Océanic se trouvait encore en désavantage numérique. Les trois buts d'Audette ont été marqués avec l'avantage d'au moins un homme.

« Dans les prochains matchs, j'aimerais continuer de bien jouer comme aujourd'hui, mais malgré le tour du chapeau, c'est décevant de perdre. Je ne peux pas être content. »

L'Océanic n'allait pas s'arrêter là. Guillaume McSween a joué de chance en voyant la rondelle dévier sur un adversaire avant de se retrouver derrière Alex Bureau, qui pouvait difficilement bloquer ce tir. Le Phoenix a regagné son vestiaire alors que la marque était de 4 à 3.

La débandade

La meilleure équipe du circuit n'avait toujours pas dit son dernier mot à la reprise du jeu en troisième période.

Tyler Boland a gagné sa bataille le long de la bande pour ainsi remettre le disque à Samuel Laberge, seul devant Alex Bureau. Il n'a eu qu'à soulever la rondelle pour niveler la marque.

À la toute fin du match, alors qu'il ne restait que deux minutes à jouer, Anthony DeLuca a saisi un retour et marqué le but vainqueur pour permettre à l'Océanic de consolider son premier rang.

Loiseau a finalement compté dans un filet désert.

« On avait un point en banque alors qu'il ne restait que quatre minutes à jouer. On aurait même pu empocher deux points. On doit mettre tout ça dans notre bagage d'expérience, mais on a offert toute une prestation quand même (...). Il aurait fallu fermer davantage le jeu à la fin », estime Vallée, tout de même fier de ses troupiers.

Première étoile : Daniel Audette

Deuxième étoile : Anthony DeLuca

Troisième étoile : Aaron Hoyles

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer