Le Phoenix et Steve Lebel s'amusent contre les Screaming Eagles

L'attaquant Steve Lebel a complété un tour du chapeau et amassé cinq  points... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partager

Pierre Turgeon
Pierre Turgeon
La Tribune

(Sherbrooke) L'attaquant Steve Lebel a complété un tour du chapeau et amassé cinq points dans une victoire de 7-3 du Phoenix de Sherbrooke aux dépens des Screaming Eagles du Cap-Breton dans un important match qui permet aux Sherbrookois d'accroitre à trois points leur avance au 16e rang du classement général.

Le Phoenix avait besoin de cette victoire puisque les Cataractes de Shawinigan ont perdu 5-2 à Bathurst face au Titan. Et plus important encore pour le Phoenix, il a su maintenir son avance en troisième période pour s'assurer la victoire à la grande joie des 3176 spectateurs.

Le trio de Steve Lebel a causé des problèmes aux Screaming Eagles. En plus des cinq points de Lebel, Alexandre Comtois (1-3) en a totalisé 4 tandis que la recrue Daniel Audette obtenait une passe.

En première période, le Phoenix s'est donné une priorité de 1-0, mais il a surtout joué avec beaucoup d'intensité, une intensité qui dénotait un sentiment d'urgence où prend conscience que l'équipe ne peut plus se permettre de laisser filer des points. Le vétéran Steve Lebel en a particulièrement fait la preuve. En plus d'exceller au centre d'Alexandre Comtois et de Daniel Audette, il a été le meilleur des siens en désavantage numérique avec Simon Desbiens. D'autant plus que des surplus d'intensité ont valu quelques pénalités mineures sans conséquences aux Sherbrookois.

L'intensité de Lebel a été à la source du premier but du Phoenix. Après avoir poussé la rondelle derrière les défenseurs du Cap-Breton, Lebel est allé la récupérer lui-même pour effectuer une belle passe au défenseur Jonathan Deschamps qui a décoché un tir précis pour surprendre le gardien David Honzik. Il s'agissait du premier but au hockey junior du jeune défenseur de 16 ans.

En deuxième période, le Phoenix a poursuivi sur sa lancée et inscrit un troisième filet, celui de Michael McNamee au moment où les Sherbrookois profitaient d'un double avantage numérique. Mais les Screaming Eagles ont servi un sérieux avertissement au Phoenix en marquant deux buts rapides, dans un intervalle de 15 secondes seulement pour revenir immédiatement dans le match.

C'était toutefois sans compter sur Steve Lebel, le joueur du match chez le Phoenix, qui moins d'une minute plus tard redonnait une avance de deux aux Sherbrookois. Son filet a été réussi sur le premier tir en direction du gardien Alex Bureau venu en relève au vétéran Honzik après le troisième filet du Phoenix.

Texte complet à lire dans La Tribune de lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer