Le Phoenix dominé par les Foreurs

Jacob Chouinard s'est encore distingué, malgré la défaite.... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Jacob Chouinard s'est encore distingué, malgré la défaite.

Imacom, Maxime Picard

Partager

Pierre Turgeon
Pierre Turgeon
La Tribune

(Sherbrooke) Le talent a vite remonté à la surface vendredi soir lorsque les Foreurs de Val-d'Or ont vaincu le Phoenix de Sherbrooke 4-1 devant une autre excellente foule de plus de 3000 amateurs au Palais des sports Léopold Drolet.

Si le Phoenix avait réussi à tenir le coup au premier engagement, les Foreurs ont trouvé le filon en période médiane lorsqu'ils ont marqué trois buts sans réplique pour ne plus jamais regarder derrière. Dans cette seule deuxième période, les visiteurs ont dirigé 17 lancers vers le filet de Jacob Chouinard qui a offert une autre excellente performance malgré tout.

Brandon Hynes, Pierre-Maxime Poudrier et Anthony Mantha ont profité des erreurs en défensive du Phoenix pour déjouer Chouinard. En troisième, le Phoenix a finalement réussi à s'inscrire à la marque. Un but un peu chanceux accordé au capitaine Alexandre Comtois, mais un but qui a donné de l'énergie à la formation sherbrookoise.

Au moment où le Phoenix ratait une belle occasion de réduire l'écart à un seul but, Loïk Poudrier a sauté sur une rondelle libre pour aller surprendre Chouinard d'un excellent tir et redonner une priorité de trois buts aux visiteurs.

Pourtant, en première période, les élans avaient été passablement partagés. Le Phoenix a entamé le match en force et obtenu une bonne chance dès les premiers instants. Il a dirigé les trois premiers tirs au but, mais petit à petit, les Foreurs ont retrouvé leurs jambes et ils ont répliqué avec neuf tirs avant que les Sherbrookois n'obtiennent leur quatrième à la 12e minute... Le gardien Jacob Chouinard a réservé son meilleur arrêt au premier vingt contre Anthony Mantha, un joueur qui pourrait être réclamé dès la première ronde au prochain repêchage de la LNH. Un peu plus tôt, Mantha avait aussi illustré son talent lorsqu'il s'est amené jusqu'à Chouinard après s'être faufilé entre les défenseurs Alexis Bernier et Benjamin Hade. Là aussi, Chouinard n'avait pas bronché.

Autre difficile rendez-vous pour le Phoenix samedi après-midi quand les puissants Mooseheads de Halifax avec ses Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin débarqueront au Palais des sports Léopold-Drolet. Le match est prévu à 16 h.

Texte complet dans La Tribune de samedi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer