Le Phoenix laisse filer une priorité de 4-1

Justin Blanchette a cédé à quatre reprises en... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Justin Blanchette a cédé à quatre reprises en deuxième moitié de rencontre.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) Le Phoenix de Sherbrooke a connu tout un début de rencontre, vendredi soir à Victoriaville, mais n'a pas été en mesure de tenir le rythme. Il a bousillé une priorité de 4-1 pour finalement s'incliner 6-5 face aux Tigres.

« En deuxième période, nous avons pris beaucoup de punitions, nous avons accroché, nous avons été indisciplinés et ça a brisé notre rythme, ils en ont profité. C'est le genre de chose qui ne passerait pas en saison régulière. Nous avons une équipe jeune et ça fait partie de l'apprentissage », analyse l'entraîneur-chef sherbrookois, Stéphane Julien.

Les locaux ont profité de l'indiscipline de leurs adversaires pour marquer à deux reprises avec un homme en plus au cours du deuxième tiers. Ils ont retraité au vestiaire avec une égalité de 4-4, puis ont continué leur travail de démolition en troisième, inscrivant deux autres buts.

« Nous ne sommes pas encore rendus où nous voulons être, mais nous avons fait beaucoup de bonnes choses aujourd'hui. Les séances d'entraînement des dernières semaines ont porté leurs fruits, les gars progressent bien. On a réussi à capitaliser et, de l'autre côté, nous n'avons donné que 12 lancers de l'enclave malgré sept désavantages numériques », statue pour sa part l'instructeur des Tigres, Louis Robitaille.

Tirant de l'arrière 6-4 dans les derniers instants du match, le Phoenix n'a pas abandonné. Yaroslav Alexeyev a marqué son deuxième du calendrier préparatoire afin de ramener les siens dans la rencontre. Les visiteurs ont bourdonné en fin de rencontre, mais ont manqué de temps.

Devant le filet, Evan Fitzpatrick a très bien fait afin de contenir la menace victoriavilloise en début de rencontre et a permis à son équipe de se forger une belle priorité. Son successeur, Justin Blanchette, a moins bien paru, cédant à quatre reprises sur seulement 21 lancers.

Du côté des Félins, James Povall a connu sa part de ratés, accordant cinq buts sur 35 tirs. « Il y a certainement des lancers qu'il voudrait revoir, il va falloir continuer de travailler avec lui », précise Robitaille.

Mathieu Ayotte a été le meilleur offensivement, marquant un but en plus d'ajouter deux mentions d'aide. L'ancien des Cantonniers de Magog, Félix Lauzon a également impressionné. Il a obtenu deux points en plus de bien faire défensivement.

Tigres et Phoenix croiseront de nouveau le fer, dimanche, alors qu'ils compléteront leur série aller-retour. La rencontre aura lieu au Palais des sports Léopold-Drolet à compter de 15 h

« Ce sera une autre occasion de parfaire notre préparation. On veut établir notre éthique de travail, continue Julien. On est somme toute satisfait du rendement de nos joueurs ce soir et on souhaite que ça se poursuive ».

À la rencontre de ses amateurs

Le Phoenix l'a promis il y a quelques jours : l'organisation sherbrookoise compte se rapprocher de ses amateurs en venant à leur rencontre. Voilà pourquoi les joueurs des Oiseaux invitent la population à participer à leurs soirées 5 à 7 qui auront lieu mardi au resto-bar Chez Stanley et jeudi au Carrefour de l'Estrie. Ces activités organisées à l'aube du match d'ouverture du 30 septembre permettront aux fans de mieux connaître les nouveaux joueurs et les autres membres de l'édition 2016-2017 tout en donnant l'occasion aux partisans de prendre des photos et recueillir des autographes. Des prix seront également offerts à certains participants.

Logan Johnston échangé

Le joueur du Phoenix de Sherbrooke Logan Johnston obtiendra une deuxième chance de se faire valoir puisqu'il a été échangé aux Wildcats de Moncton vendredi matin contre un choix de 12e ronde en 2017, qui deviendra une sélection de 9e ronde si l'attaquant signe un contrat dans les deux prochaines saisons. Rappelons que le joueur de 18 ans de Fredericton a été remercié par les Oiseaux lors du dernier camp de sélection. En 59 matchs la saison dernière, Johnston n'a jamais marqué et a obtenu quatre mentions d'aide dans un rôle de second plan avec le Phoenix. Avec Jérôme Gaudreau

Partager

À lire aussi

  • Les Européens prennent leurs aises

    Sports

    Les Européens prennent leurs aises

    Plus le camp d'entraînement avance, plus les deux Européens du Phoenix impressionnent. Encore dimanche contre les Tigres de Victoriaville, Yaroslav... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer