Les Voltigeurs balayés

Malgré une meilleure prestation que durant les trois... (Collaboration spéciale, Éric Beaupré)

Agrandir

Malgré une meilleure prestation que durant les trois premiers matchs, les Voltigeurs ont été incapables d'éviter le balayage face aux puissants Huskies de Rouyn-Noranda.

Collaboration spéciale, Éric Beaupré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Les Voltigeurs de Drummondville ont disputé leur meilleure rencontre des séries éliminatoires, mercredi soir devant leurs partisans, mais ce ne fut pas suffisant pour éviter le balayage. Les Huskies de Rouyn-Noranda ont confirmé leur suprématie en l'emportant 7-3.

Le Suisse Timo Meier a connu un succès incroyable face aux pauvres Voltigeurs, il a récolté cinq points afin de porter sa fiche à sept buts et six mentions d'aide en quatre rencontres. Il a obtenu quatre de ses points en supériorité numérique.

« Nous avons obtenu un peu plus de lancers qu'eux, mais leur attaque à cinq a fait la différence. C'est vraiment une bonne équipe de hockey. Ils patinaient plus vite que nous et nous avons pris des punitions en les accrochant ou en tentant de les ralentir. Ils ont marqué par mal chaque fois », analyse l'instructeur des Rouges, Jean-François Grégoire.

Godbout dans la mêlée

En troisième période, alors que les jeux étaient faits, l'entraîneur a envoyé le jeune Cédric Godbout, son quatrième gardien de but, dans la mêlée, ce qui a ravi les quelque 1600 spectateurs présents au Centre Marcel Dionne. Les amateurs ont d'ailleurs été moins sévères que la veille avec leurs protégés.

« On voulait lui faire vivre l'expérience et je pense que les gens ont applaudi. Je dois remercier les partisans pour leur appui au cours de cette rencontre. Même si nous ne l'avons pas eu facile, ils étaient derrière les gars », ajoute Grégoire.

Les Drummondvillois n'auront inscrit que cinq buts en quatre parties au cours de leur série huitième de finale. Justin Guénette a été le meilleur des siens offensivement avec trois mentions d'aide.

Comme c'est souvent le cas lors d'une élimination, les mines étaient basses dans le vestiaire des Voltigeurs. Ce groupe de joueurs vient de disputer son dernier match ensemble. Les joueurs de 20 ans devront prendre leur retraite et d'autres, plus jeunes, pourraient ne pas faire l'équipe la saison prochaine.

« Nous allons rencontrer les gars au cours des prochains jours afin de faire le bilan de saison. En cours d'été et avant la prochaine saison, il faudra définir quels joueurs seront en mesure d'aider l'équipe l'an prochain », explique l'homme de hockey.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer