Laberge: un choix de 1re ronde?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Parmi les joueurs de la LHJMQ répertoriés en vue du prochain repêchage de la LNH, seulement trois ont obtenu la cote de A, représentant un choix potentiel de première ronde. Un de ceux-ci est Pascal Laberge des Tigres de Victoriaville.

En 24 rencontres depuis le début de la saison, l'attaquant de 17 ans a marqué à 7 reprises et ajouté 14 mentions d'aide. Il est le quatrième pointeur de la formation. Au-delà des statistiques, il utilise à bon escient sa carrure, lui qui mesure un peu plus de six pieds.

« J'ai toujours pensé que ce joueur était promis à un bel avenir. Il a un lancer digne des professionnels lorsqu'il décoche et il a de belles habiletés avec la rondelle. C'est aussi un gros bonhomme qui se déplace bien et qui est en mesure de s'impliquer physiquement », analyse l'entraîneur-chef des Félins, Bruce Richardson, qui a également eu l'occasion de côtoyer Laberge avec les Grenadiers de Châteauguay dans la Ligue de hockey midget AAA.

S'il considère que son protégé fera un bon choix de premier tour, il est toutefois d'avis qu'il aura encore fort à faire pour se tailler une place dans la grande ligue. Laberge en arrache sur certains aspects de son jeu, notamment en défensive. Il arbore un décevant différentiel de -10 depuis le début de l'année, de loin le pire de la formation.

« C'est sûr que défensivement... Disons que c'est une grosse part de ce qu'il a à améliorer. Il a beaucoup de travail à faire pour atteindre la LNH. Il devra être plus conscient que la partie se joue sur 200 pieds et arrêter de vouloir compliquer le jeu pour rien », continue Richardson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer