Jan Dufek se fait un nom

Le talent de Jan Dufek est indéniable. Après un lent... (Photo fournie)

Agrandir

Le talent de Jan Dufek est indéniable. Après un lent départ, le nouveau joueur européen du Phoenix semble avoir trouvé son erre d'aller. Il a entre autres amassé deux points vendredi contre l'Armada.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Plutôt effacé en début de saison, Jan Dufek se bâtit peu à peu une réputation favorable au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Après quatre matchs disputés, l'attaquant du Phoenix n'avait toujours pas réussi à noircir la feuille de pointage. Les derniers jours ont soudainement été parsemés de bonnes nouvelles.

Le nouveau joueur européen a empoché ses deux premiers points vendredi contre l'Armada de Blainville-Boisbriand. Il a notamment effectué une magnifique passe pour mener au but de Daniel Audette.

Dimanche dernier, Dufek a presque réalisé un tour du chapeau à Gatineau. Mais l'un de ses buts lui a été retiré après révision. Le tir de Skylar Strumas n'avait pas effleuré Dufek. Il a tout de même terminé la rencontre avec trois points.

« J'espère que ça va continuer ainsi, admet le hockeyeur de la République tchèque. J'évolue avec de bons joueurs. Au risque de me répéter, Daniel Audette est un excellent hockeyeur et c'est un plaisir de jouer avec lui. On commence à mieux nous connaître. On se trouve plus facilement sur la glace. Je suis capable de compter des buts et de fabriquer des jeux, ce qui plait à mes partenaires de trio je crois. »

Sans la 4e ronde

Après seulement six rencontres, les éclaireurs de la Ligue nationale de hockey l'ont déjà à l'oeil. La preuve? Dufek s'est retrouvé dans le classement préliminaire émis mardi par le Bureau central de dépistage de la LNH. Selon la première évaluation, Dufek a le potentiel d'être sélectionné dès la quatrième ronde lors de la prochaine séance de sélection.

« Je ne m'attendais pas nécessairement à voir mon nom dans la liste en début de saison. J'étais très heureux quand j'ai vu que j'y étais. Comme tous les joueurs de l'équipe, je rêve de jouer un jour dans la LNH. Tout le travail est encore devant moi. Je vais devoir fournir l'effort et donner le meilleur de moi-même pour espérer être repêché dans la LNH. »

Chose certaine, c'est que Dufek ne regrette pas du tout son choix de quitter sa patrie.

« À chaque partie, il y a des recruteurs ici, remarque-t-il. Je sais maintenant qu'ils m'observent. En République tchèque, il y en aurait eu beaucoup moins. Je suis content d'avoir choisi la LHJMQ pour continuer ma carrière de hockeyeur. Je suis bien à Sherbrooke et je crois pouvoir progresser plus rapidement ici. Tout le monde travaille fort durant les pratiques et les parties. Mes coéquipiers sont une inspiration pour moi. »

Et pendant que les autres joueurs du Phoenix refusent de mettre la charrue devant les boeufs en parlant d'une éventuelle présence au tournoi de la coupe Memorial, Dufek se présente à Sherbrooke avec une vision totalement différente.

« Ce n'est pas un secret : je vise les plus hauts sommets avec le Phoenix. Si les autres joueurs refusent pour l'instant de parler de la coupe du Président ou de la coupe Memorial, moi j'ai comme mentalité de ne pas hésiter à rêver à la conquête du championnat. Je crois qu'on possède une assez bonne équipe pour y parvenir. Il reste maintenant à travailler fort pour atteindre notre but », résume-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer