Le «grand ménage » des Voltigeurs

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Avec une récolte d'à peine 56 points, dire que les Voltigeurs de Drummondville ont connu une saison difficile l'an dernier est un euphémisme. Déterminés à renverser la vapeur, Dominic Ricard et son équipe ont fait leur « grand ménage » au cours de la saison morte et s'affaireront à retrouver leur identité.

Au moment de mettre la rondelle sur la patinoire, vendredi au centre Marcel Dionne, les Drummondvillois compteront sur les services de pas moins de 13 nouveaux venus, soit plus de la moitié de l'alignement, afin de remporter la victoire.

« Nous avons gardé les gars passionnés, ceux qui ont démontré de l'enthousiasme, des gars qui travaillent en équipe et qui méritent d'être ici. Nous leur avons ajouté 13 nouveaux joueurs issus de transactions et de repêchages afin de les épauler », explique le directeur général.

Les Voltigeurs n'ont pas franchi la marque des 200 buts marqués la saison dernière (195) et ils comptent bien remédier à la situation. Ils ont conservé les services de leurs trois meilleurs marqueurs de l'an passé en Joey Ratelle, Alex Barré-Boulet et Michael Carcone, et leur ont greffé des joueurs comme Jérémy Bouchard, acquis des Saguenéens de Chicoutimi, Aaron Kerr et le russe Kristian Afanasyev.

On s'attend également à plus de jeunes joueurs comme Mathieu Sévigny. Le premier choix de 2014 a marqué 11 fois à sa première saison dans la LHJMQ.

« Nous démontrons déjà des signes encourageants. Nous avons plus d'habiletés offensives que l'an dernier et notre attaque à cinq devrait mieux fonctionner. Ça n'a pas été facile l'an passé. Nous comptons aussi beaucoup de joueurs qui en sont à leur deuxième ou troisième année dans la Ligue, ils devraient prendre du galon », analyse Ricard.

À la ligne bleue, les Voltigeurs comptent désormais sur les services du vétéran Justin Guénette, acquis des Huskies de Rouyn-Noranda. Ce dernier devrait devenir un pilier sur l'attaque à cinq. Il sera épaulé dans son travail de Sergei Boïkov, Frédéric Aubé et Kévin Laliberté. Ces derniers composeront l'un des meilleurs Top 4 du Circuit Courteau.

« Nous aurons un bon mélange de défenseurs offensifs et défensifs et de joueurs qui sont capables de s'impliquer physiquement. Nous aurons une belle expérience et une bonne présence physique », ajoute-t-il.

C'est devant le filet que le mystère demeure entier. Les Drummondvillois se sont départis récemment de leur gardien numéro un de l'an dernier, Joe Fleschler, et ont acquis Nicolas Lachance, un gardien de 20 ans qui n'a que peu d'expérience. Les Voltigeurs entendent miser sur la recrue Anthony Dumont-Bouchard pour amorcer la plupart des matchs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer