Jocktan Chainey, le plus bel espoir de l'Estrie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvan Provencher
La Tribune

(Asbestos) Plus que quelques jours avant le repêchage de la LHJMQ, un samedi d'importance pour le défenseur Jocktan Chainey d'Asbestos, qui selon le classement du Centre de soutien au recrutement, pourrait être repêché dès le premier tour, au 5e rang de la prometteuse cuvée 2015. Treize des dix-huit équipes de la ligue l'ont approché, manifestant un intérêt pour son talent de hockeyeur.

Plus que quelques jours avant le repêchage de... (La Tribune, Yvan Provencher) - image 1.0

Agrandir

La Tribune, Yvan Provencher

À 16 ans, 6 pieds et 190 livres, Jocktan Chainey a déjà fait sa marque parmi l'élite. Depuis 2013, il fait partie de l'Équipe Québec et a participé aux Jeux d'hiver du Canada en février dernier, l'équipe terminant au 4e rang. La saison dernière, le jeune défenseur a obtenu 3 buts, 10 aides en 36 parties avec les Estacades de Trois-Rivières de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Il est, nul doute, le plus bel espoir de la région de l'Estrie en vue du repêchage et le deuxième plus bel espoir chez les défenseurs, un type de joueur très recherché par les équipes de la LHJMQ.

Il a connu une belle progression dans la ligue Midget AAA, étant reconnu comme un défenseur à caractère offensif, habile avec la rondelle, lançant de la gauche avec puissance, doué d'une bonne mobilité, capable d'effectuer une bonne relance de l'attaque. Ce que l'on remarque d'abord chez lui, c'est son calme et son physique imposant, malgré son jeune âge.

«Je n'ai pas d'attentes précises par rapport à ce repêchage, l'important c'est d'être repêché et d'avoir ainsi l'opportunité de faire ma place dans cette ligue. C'est effectivement enviable d'être repêché le plus tôt possible, mais ce n'est pas essentiel. L'important est d'être choisi par une équipe, quelle qu'elle soit. Les équipes de Drummondville et Val-d'Or sont parmi celles qui ont manifesté un grand intérêt, bien que ne disposant pas d'un rang élevé samedi prochain, des échanges demeurent toutefois possibles d'ici là.»

Jocktan compte vivre cette journée pleinement. «Cela ne me stresse pas, bien que j'ai hâte de savoir quelle équipe fera de moi son choix et par le fait même dans quelle ville je me retrouverai la prochaine saison. Mon but ultime est d'atteindre la Ligue nationale, mais d'ici là il peut arriver tellement de choses, mieux vaut y aller étape par étape» a-t-il confié.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer