Fin de saison en dents de scie pour les Tigres

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Daniel Fréchette s'attendait à ce que son équipe connaisse plus de difficultés en deuxième moitié de saison après avoir échangé quelques vétérans d'impact. Il n'avait toutefois pas prévu que ses Tigres soient aussi mauvais en fin de saison. Il a jeté le blâme de ces contre-performances sur l'inexpérience.

Daniel Fréchette... (La Tribune, Yanick Poisson) - image 1.0

Agrandir

Daniel Fréchette

La Tribune, Yanick Poisson

En fait, incluant les séries éliminatoires, les Félins ont terminé l'année avec neuf revers consécutifs. Depuis le début de 2015, ils n'ont amassé que huit gains en 32 affrontements. Si ce n'avait été de la déconfiture de leurs rivaux de la 122, les Voltigeurs de Drummondville, ils auraient été exclus des séries.

«On ne s'attendait pas à connaître des séries de sept ou huit défaites comme ça. On s'est aperçu que la LHJMQ est une ligue de vieux. Nous n'avions que deux joueurs de 19 ans et au cours de ces séquences difficiles, nous avons eu des blessures à des joueurs clés, dont Angelo Miceli et Mathieu Ayotte», explique l'homme de hockey, qui en est à ses premières armes à la tête d'une équipe du Circuit Courteau.

Les jeunes Victoriavillois n'auront eu que quatre rencontres pour se faire les dents en séries d'après-saison. Il s'agit d'une expérience bien mince, mais fort utile selon Fréchette, d'autant plus que ses Tigres ont été dans le coup au cours de trois des quatre matchs contre l'Océanic de Rimouski, la meilleure équipe au Québec en saison régulière.

Défenseurs recherchés

Daniel Fréchette voit l'avenir avec optimisme. Son organisation comptera quatre gardiens de premier plan et une des bonnes attaques de la ligue en vue de la prochaine saison. Il s'efforcera de dénicher deux défenseurs de 19 et 20 ans afin de colmater les brèches à la ligne bleue.

«Il y a des défenseurs qui ont été placés sur des chaises qui ne leur convenaient pas cette saison et ils ont affronté des joueurs qu'ils n'auraient pas dû. Mon rôle sera d'aller chercher deux vétérans défenseurs afin de donner un peu d'air aux jeunes», annonce-t-il.

Les Félins devraient, par ailleurs, utiliser leur choix de première ronde au repêchage de Sherbrooke (troisième au total) pour mettre la main sur l'un des quatre attaquants de premier plan qui seront disponibles. Fréchette se rendra également en Suisse pour épier les jeunes espoirs internationaux dans le but de faire bon usage de son septième choix au total au repêchage européen. Ceci représente le départ de Filip Pyrochta ou de Nikita Li.

Partager

À lire aussi

  • Miceli quitte la tête haute

    Sports

    Miceli quitte la tête haute

    La carrière de hockey junior d'Angelo Miceli a pris fin, mercredi soir, lorsque l'Océanic de Rimouski a éliminé les Tigres de Victoriaville en quatre... »

  • Hockey junior

    Les Tigres balayés

    Pour une troisième fois en quatre matchs, les Tigres de Victoriaville se sont bien battus, mais n'ont pas été en mesure de soutirer la victoire à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer