Le plus grand défi du Phoenix

Le jeune gardien Evan Fitzpatrick a été solide... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Le jeune gardien Evan Fitzpatrick a été solide devant la cage du Phoenix samedi pour permettre aux Sherbrookois de prendre la route de Charlottetown avec une égalité de 1-1 dans la série qui les oppose aux Islanders.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CHARLOTTETOWN) Après avoir rebondi samedi grâce à une victoire de 7 à 3 au lendemain d'une défaite de 8-2, le Phoenix de Sherbrooke s'attaque maintenant au plus grand défi de sa courte histoire : disputer trois matchs de séries consécutifs à Charlottetown.

« On sait que ce ne sera pas facile, mais on est prêts à jouer trois parties de suite dans les Maritimes », assure l'entraîneur Judes Vallée.

La première rencontre de ce voyage aura lieu ce soir à 18 h. Par la suite, les Islanders recevront une fois de plus le Phoenix sur leur patinoire mercredi et vendredi à la même heure.

« Le fait de partir pendant près d'une semaine dans les Maritimes est bénéfique pour nous, estime pour sa part l'attaquant Daniel Audette. Même si on jouera les trois prochains matchs à Charlottetown, nous serons tous ensemble et nous allons pouvoir nous concentrer pour faire ce que nous avons à faire là-bas. »

« Partir une semaine demeure une belle occasion de nous regrouper et de profiter de ces instants pour nous préparer, ajoute le pilote sherbrookois. On a juste ça à penser en étant à l'extérieur. »

Pour le Phoenix, il suffit de gagner l'un de ces matchs afin d'obtenir la chance de disputer au moins une autre partie devant ses fans.

Le prochain duel à Sherbrooke se tiendra lundi, si nécessaire.

« On a réalisé de bonnes performances sur la route cette saison. On pense donc être capables d'aller chercher des victoires à Charlottetown », poursuit l'entraîneur.

Si on se fie au vétéran Carl Neill, les Sherbrookois devraient pouvoir revenir à leur domicile avec au moins une victoire obtenue dans les Maritimes :

« On s'attend à une série serrée, avance Carl Neill. Nos leaders se sont levés samedi et on espère que ça continue de même. »

Pas un avantage selon les Islanders

Malgré la dernière défaite, l'entraîneur des Islanders, Gordie Dwyer, s'est dit satisfait de la prestation de sa troupe à Sherbrooke.

« On voit ça d'un bon oeil : notre but était de quitter Sherbrooke avec une victoire et maintenant, on a trois matchs à la maison devant nous. On ne croit pas avoir l'avantage pour autant. La série est égale. On a vu à quel point le vent peut tourner en 24 heures seulement. »

Rappelons également que lors de sa seule visite à Charlottetown le 28 novembre dernier, le Phoenix avait pris la mesure des Islanders par la marque de 3-2 grâce à un but de Daniel Audette à 15 secondes de la fin. Le gardien de Charlottetown Mason McDonald avait tout de même obtenu la première étoile à la suite de ses 34 arrêts. Alex Bureau avait empoché la victoire.

On peut toutefois croire que la recrue Evan Fitzpatrick sera devant le filet du Phoenix ce soir.

« Evan a été incroyable samedi, admet Cameron Darcy. Pour un joueur de 16 ans, il est tellement calme et confiant. Il agit comme s'il avait 20 ans. Il deviendra tout un gardien d'impact dans un avenir rapproché. »

Partager

À lire aussi

  • Première victoire du Phoenix en séries

    Sports

    Première victoire du Phoenix en séries

    Le Phoenix de Sherbrooke a obtenu la première victoire en séries de sa courte histoire samedi après-midi en l'emportant par la marque de 7-3 face aux... »

  • Fitzpatrick devant les buts?

    Phoenix

    Fitzpatrick devant les buts?

    Après avoir obtenu la première victoire en séries de la jeune histoire du Phoenix de Sherbrooke samedi, et ce à son tout premier départ lors d'un... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer