Trop peu trop tard pour les Tigres

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Les Tigres de Victoriaville ont marqué trois fois dans les 25 dernières minutes de jeu et sont venus bien près d'en inscrire un quatrième, mais ce ne fut pas suffisant pour combler le fossé qui les séparait des Remparts de Québec. Ils se sont finalement inclinés 6-4, subissant un 11e revers en 12 parties.

Les hommes de Bruce Richardson n'ont pas disputé un mauvais match, dominant même 39-38 au chapitre des tirs au but. Ils ont toutefois commis des erreurs qui ont coûté cher face à l'une des attaques les plus explosives de la LHJMQ.

«On a fait des choses positives, mais on a commis des erreurs individuelles inacceptables, surtout pour les vétérans, analyse l'entraîneur-chef des Félins. À un moment donné, aussi, tes gardiens font partie de la solution et ils font aussi partie du problème».

Richardson n'est pas satisfait de la sortie de Chase Marchand qui n'est plus l'ombre de lui-même depuis qu'il a été confirmé en tant que gardien de confiance de la formation.

Il a cédé trois fois sur les 15 premiers tirs afin de permettre aux Québécois de prendre une confortable avance. Certains de ces lancers auraient dû être des arrêts de routine. Appelé en relève, le jeune Olivier Tremblay a également cédé trois fois.

Adam Erne et Dmytro Timashov se sont amusés aux dépens des Tigres avec trois points chacun. Mathieu Ayotte a été le meilleur dans une autre cause perdante avec trois buts.

Les Voltigeurs laissent filer une avance

La situation n'est pas plus rose à Drummondville où les Voltigeurs ont essuyé un sixième revers consécutif, cette fois par le pointage de 5-3 face aux Huskies de Rouyn-Noranda.

La troupe de Martin Raymond avait pourtant bien amorcé le match, marquant le but initial et prenant les devants 3-2 avec quelques instants à faire en deuxième période.

Julien Pelletier a toutefois inscrit un but qui a fait très mal avec neuf secondes à faire en deuxième pour créer l'égalité et mettre un peu plus de vent dans les voiles des visiteurs.

Antoine Waked a finalement déjoué Joe Fleschler afin de donner la victoire aux Huskies. Ryan Penny a complété la marque dans une cage ouverte.

La recrue Mathieu Sévigny continue de bien faire et donne confiance au futur chez les Drummondvillois.

Il a marqué deux des trois buts de son équipe et en compte maintenant une dizaine cette saison.

Les Voltigeurs poursuivront leur séquence à domicile alors qu'ils recevront les Foreurs de Val-d'Or, ce soir, et les Saguenéens de Chicoutimi, dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer