Une longue fin de saison au Centre-du-Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Si elles ont démontré de belles choses plus tôt cette saison, la fin de l'hiver s'annonce longue pour les Tigres de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville. Les deux rivaux viennent de subir un total de quatre défaites en deux soirs.

Les Félins ont mis fin à une séquence de huit revers, jeudi, face aux Saguenéens de Chicoutimi, seulement pour retomber dans un nouveau passage à vide. Ils se sont inclinés face aux pauvres Olympiques de Gatineau, samedi, par la marque de 2-1, avant de se faire écraser 5-2 contre l'Armada de Blainville-Boisbriand, dimanche.

Le brio d'Olivier Tremblay a permis aux Victoriavillois de retraiter au vestiaire avec une priorité de 2-1, mais ce qui devait arriver, arriva. Dominés dans toutes les facettes du jeu, les hommes de Bruce Richardson ont cédé quatre fois sans jamais riposter. L'unité de désavantage numérique a été particulièrement médiocre, cédant à trois reprises en seulement cinq occasions.

Seul point positif, Carl Marois semble être en mission depuis quelques matchs. Il a marqué les deux buts de son équipe et en compte maintenant quatre en trois rencontres.

Les Voltigeurs en chute libre

Au lendemain de la période des transactions, les Voltigeurs se sont donné comme objectif de participer aux séries éliminatoires et ils devront se mettre à gagner rapidement s'ils désirent y parvenir.

Ce week-end, ils ont baissé pavillon par des pointages de 5-2 et 5-3 face aux Saguenéens et aux Remparts de Québec. Ils ont maintenant perdu huit de leurs dix derniers matchs et n'ont plus que cinq points de priorité sur les Olympiques au 16e et dernier rang donnant accès à la danse printanière.

Samedi, les Voltigeurs sont venus bien près de forcer la prolongation, mais les Sags ont marqué deux fois dans des filets déserts pour consolider leur victoire. Hier, ils ont eu les devants une bonne partie de la rencontre, mais les Remparts ont explosé pour trois buts en troisième période.

Alex Barré-Boulet a été le meilleur à l'attaque dans une cause perdante pour la formation drummondvilloise. Il a marqué trois des cinq filets de son équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer