Les Voltigeurs font tout sauf gagner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Ce sont des Voltigeurs de Drummondville inspirés qui se sont présentés à Saint-Jean afin d'affronter les Sea Dogs. Bien qu'ils aient dominé 36-20 au chapitre des tirs au but, ils ont baissé pavillon 3-2.

« Nous avons offert un bon effort, mais en fin de compte, nous n'avons pas capitalisé sur nos chances de marquer. Ils ont malheureusement marqué un but de plus que nous », analyse l'entraîneur-chef des Rouges, Martin Raymond.

Les Voltigeurs ont tiré 15 fois sur le filet d'Alex Bishop au cours du premier tiers, mais le gardien des locaux s'est dressé tel un mur. Justice Dundas a ensuite inscrit ses 16e et 17e de la saison afin de donner une priorité de deux buts aux siens, puis Spencer Smallman a fait 3-1 en début de troisième période.

Les Drummondville croyaient avoir creusé l'écart quelques instants plus tard, mais leur but a été refusé. Sergei Boïkov a finalement fait 3-2 en milieu de troisième période, mais c'était trop peu trop tard. Martin Raymond blâme les insuccès des siens en supériorité numérique pour ce premier revers dans les Maritimes.

« Nous nous sommes fait refuser un but qui était bon selon moi, mais ça fait partie du jeu. Notre attaque à cinq n'a pas été à la hauteur ce soir, nous avons entre autres eu une occasion à 6 contre 4 en fin de partie, mais nous n'avons pas capitalisé », raconte l'instructeur.

Les Voltigeurs poursuivront leur périple dans l'Est du pays ce soir, alors qu'ils rendront visite aux Mooseheads d'Halifax. Raymond s'attend à ce que son équipe se présente avec la même ardeur.

« Pour nous, cette défaite ne change rien, nous n'avons pas lâché, il n'était pas question d'abandonner », insiste-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer