Les jeunes Voltigeurs surprennent l'Armada

Martin Raymond... (Archives La Tribune)

Agrandir

Martin Raymond

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Les Voltigeurs de Drummondville ont bien entamé l'après Charles-David Beaudoin, jeudi, remportant un gain de 5-4 face à l'Armada de Blainville-Boisbriand.

L'entraîneur-chef Martin Raymond était anxieux de savoir comment ses protégés allaient répondre, un peu plus de 24 heures après l'annonce de l'échange de leur capitaine. Il n'a pu que se réjouir de leur professionnalisme.

«Je ne savais pas à quoi m'attendre. Je ne savais pas comment ils allaient réagir à tout ça. C'est nouveau pour plusieurs, ils sont confrontés pour la première fois à la réalité du hockey junior. Malgré tout, ils ont très bien joué, ils ont tassé ça de côté et se sont concentrés sur le moment présent, c'est tout en leur honneur», analyse l'instructeur.

Pour l'emporter, les Voltigeurs ont notamment dû écouler trois désavantages numériques de deux hommes. En fait, ils n'ont accordé qu'un seul but en six occasions avec un joueur au cachot.

Le gardien Joe Fleschler a excellé à plusieurs reprises, réalisant 27 arrêts. Fleschler a amorcé la saison comme auxiliaire à Louis-Philip Guindon. Il semble maintenant avoir raflé le poste de numéro un.

«Louis-Philip traverse une mauvaise passe, ça arrive à tout le monde. Il a été élu gardien du mois d'octobre, mais en novembre, c'est autre chose. Pendant ce temps, Joe fait bien, alors il a plus souvent le filet», précise l'entraîneur.

À l'autre bout de la patinoire, les jeunes Drummondvillois ont fait preuve d'opportunisme, déjouant Marc-Antoine Turcotte cinq fois sur seulement 22 lancers. Joey Ratelle a été le meilleur des siens avec deux buts et une mention d'aide.

«On a bien joué avec la rondelle, on ne s'est pas contenté de mettre la rondelle dans le fond de la zone et de pourchasser. On a contrôlé la rondelle et ça a créé de belles choses. Il faut admettre que nous avons aussi été opportunistes», ajoute Martin Raymond.

Forts de cette victoire, les Voltigeurs rentreront à domicile où ils attendront la visite du Phoenix de Sherbrooke prévue pour samedi en fin de journée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer