Virage jeunesse chez les Voltigeurs

Les Voltigeurs de Drummondville ont envoyé leur capitaine, Charles-David... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Les Voltigeurs de Drummondville ont envoyé leur capitaine, Charles-David Beaudoin, à l'Océanic de Rimouski en retour du défenseur de 16 ans Jarrod Shipley, ainsi que des choix de 1re et de 2e rondes.

L'organisation drummondvilloise tourne ainsi la page sur la saison 2014-15 afin de se concentrer sur un plan de reconstruction qui, espère-t-on, la mènera aux grands honneurs dans trois ans.

« Nous allons continuer d'offrir un bon spectacle sur la patinoire, nous avons toujours en tête l'objectif de participer aux séries éliminatoires. Nous allons voir comment nous pouvons garder le cap sur cet objectif tout en préparant notre avenir. Il est certain que le départ d'un élément comme Charles-David Beaudoin aura un impact sur notre rendement », analyse le directeur général de la formation, Dominic Ricard.

Les Voltigeurs règlent ainsi le dossier des joueurs de 20 ans. Jérôme Verrier, Christophe Lalancette et Alexandre Grand-Maison ont également été offerts aux 17 autres équipes de la LHJMQ, mais aucun n'a suscité une offre aussi alléchante. En fait, il y a plusieurs années qu'un défenseur de 20 ans a été échangé à prix aussi élevé.

« Ce n'est pas juste parce qu'il a un bon lancer et qu'il joue bien défensivement, c'est sa personnalité qui fait la différence. Serge Beausoleil sait ce que ça prend pour gagner. Le leadership et la persévérance sont des intangibles qui te permettent de gagner des championnats », ajoute le directeur.

Charles-David Beaudoin a versé quelques larmes avant de prendre la parole et de remercier l'organisation qui lui a donné sa première chance. Le Drummondvillois d'origine quittera le nid familial afin de se concentrer sur son seul objectif : remporter la Coupe du Président.

« C'est une journée très émotive pour moi. Je quitte Drummondville, fier. Je suis content d'aller à Rimouski. Ça va faire du bien de me retrouver ailleurs et de me concentrer sur mon hockey afin d'aller gagner cette coupe que je n'ai pas encore réussi à gagner », affirme le défenseur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer