Tigres: Whitney échangé et Yarwood libéré

Le directeur général des Tigres de Victoriaville, Yanick Jean, a annoncé... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Le directeur général des Tigres de Victoriaville, Yanick Jean, a annoncé hier qu'il échangeait son gardien Brandon Whitney au Titan d'Acadie-Bathurst en retour du défenseur de 20 ans Phil Pietroniro et de leur choix de deuxième ronde au prochain repêchage.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) On ne peut pas accuser le directeur général Yanick Jean de rester les bras croisés.

Le visage des Tigres de Victoriaville a encore changé de façon importante, mercredi, alors que l'organisation a cédé le meilleur gardien de but de la LHJMQ, Brandon Whitney, aux Olympiques de Gatineau et a libéré le défenseur Cameron Yarwood, quelques jours après l'avoir réintégré dans l'alignement à la suite d'une suspension.Dans la transaction impliquant Whitney, les Félins ont obtenu le défenseur de 20 ans Phil Pietroniro, ainsi que le choix de deuxième ronde du Titan d'Acadie-Bathurst au prochain repêchage. Comme le Titan croule dans les bas-fonds du classement général, il s'agira certainement d'une sélection intéressante.

Cet échange s'inscrit également dans le cadre du retour de François Tremblay dans le Circuit Courteau. À la suite d'une faillite, il n'y avait plus de place pour le gardien dans la Ligue de la Côte-Est. Les Tigres ont essayé de l'offrir à d'autres équipes, mais ont finalement accepté l'offre concernant Whitney.

« On cherchait de la place pour (François) Tremblay.»

« On cherchait de la place pour Tremblay. On a regardé ce qu'on pouvait avoir pour lui et pour Brandon et on a pris une décision que l'on croit être la meilleure pour l'équipe », analyse le DG recrue.

Le retour de Tremblay, jumelé à l'arrivée de Pietroniro, a provoqué un surplus de 20 ans chez les Tigres. Afin de régulariser la situation, Jean a mis Yarwood à la disponibilité des 17 autres formations du circuit. S'il n'a pas d'offre, le défenseur américain sera soumis au ballottage en janvier.

Des sentiments partagés

Brandon Whitney ne cache pas avoir été surpris d'apprendre qu'il changeait d'adresse. Il a appris la nouvelle alors qu'il était dans l'autobus ramenant l'équipe de Baie-Comeau après un revers contre le Drakkar. Il savait qu'il était possible qu'il soit liquidé aux Fêtes dans le cadre d'un virage jeunesse, mais il ne s'attendait pas à ce que ça se fasse si tôt.

« Je suis un peu surpris, je ne m'attendais pas à être échangé si tôt. Je sais que c'est bon pour l'organisation et que c'est une décision d'affaires, ce n'est rien contre moi. J'ai un peu le coeur brisé de partir d'ici », admet le cerbère, qui a passé ses quatre dernières saisons dans les Bois-Francs.

S'il met l'accent sur le fait qu'il insère dans son alignement deux joueurs aux « attitudes exemplaires », Yanick Jean affirme que les gestes posés par Yarwood (il aurait chiqué du tabac) n'ont pas nécessairement de lien avec la décision d'amener Pietroniro. Il s'est félicité d'avoir ajouté un autre choix au repêchage à sa banque, sans pour autant affecter le produit sur la patinoire.

Le fait que le nouveau défenseur soit droitier devrait également être un atout. Les vétérans des Tigres à la ligne bleue étaient tous gauchers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer