Week-end fructueux pour les Tigres

Phillip Danault... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Phillip Danault

La Tribune, Yanick Poisson

Partager

Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Après quelques moments plus difficiles, les Tigres de Victoriaville ont connu tout un week-end. Vendredi, ils ont stoppé une séquence victorieuse des Wildcats de Moncton, puis ils ont remporté un gain décisif de 4-1 face au Rocket de l'Île-du-Prince-Édouard, samedi.

« Nous mettons en pratique ce que nous avons travaillé pendant nos derniers entraînements. Nous avons amélioré notre présence au filet et ça porte fruit. Nous obtenons plus de chances de marquer et plus de buts», a indiqué l'entraîneur-chef des Félins, Yanick Jean.

Les Victoriavillois ont été efficaces sur les unités spéciales, marquant deux fois en six occasions sur l'attaque à cinq en plus de museler les prolifiques marqueurs du Rocket sur chacune des quatre infériorités numériques.

Philippe Halley a inscrit les deux filets en supériorité numérique et le capitaine Phillip Danault a obtenu des mentions d'aide sur chacun des quatre buts des locaux. Ce dernier a amassé huit points en deux parties, ce qui en fait un sérieux candidat au titre de joueur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

« Danault joue du très bon hockey ces temps-ci et c'est une belle façon pour lui de partir pour le camp d'entraînement d'Équipe Canada junior», a signifié Jean, précisant que les Tigres perdront leur capitaine pour près d'un mois à compter d'aujourd'hui.

Relativement peu occupé au cours des deux premiers engagements, le gardien de but Brandon Withney a stoppé les 15 lancers dirigés en vers lui en troisième période afin de permettre à son équipe de remporter un deuxième gain en moins de 24 heures.

L'or dans la mire

L'an dernier, Phillip Danault avait été le dernier joueur retranché par l'organisation d'Équipe Canada junior. Il se présentera donc au camp avec la ferme intention de faire partie de l'alignement, mais aussi de remporter les grands honneurs du tournoi.

« Je veux faire partie de l'équipe qui remportera l'or au prochain championnat mondial junior. Je crois que j'ai tout fait ce qu'il fallait pour être de l'alignement. J'ai connu un excellent début de saison et un très bon camp cet été. Je suis au sommet de ma forme», a signifié le Victoriavillois de 19 ans.

Danault se retrouvera en pays de connaissance cette année puisqu'il a eu l'occasion de côtoyer les joueurs qui se retrouveront au camp d'entraînement à plusieurs reprises au cours de son cheminement avec l'équipe canadienne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer