Félix Potvin aime bien ses Cantonniers

Les jeunes Cantonniers échangeront leurs chandails d'entraînement pour... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Les jeunes Cantonniers échangeront leurs chandails d'entraînement pour l'uniforme régulier vendredi soir avec la visite des Gaulois de Saint-Hyacinthe pour leur match d'ouverture de la saison 2017-2018 dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les Cantonniers de Magog nous ont habitués au fil des années à envoyer dans la mêlée des équipes relativement jeunes. La saison 2017-2018 ne fera pas exception à la règle, mais pour l'entraîneur Félix Potvin, la nouvelle édition des Cantos est peut-être celle qui lui plaît le plus depuis sa venue à la barre de l'équipe, du moins à la ligne de départ de la nouvelle campagne.

Le mentor magogois y est allé d'une petite analyse de son équipe à l'aube de ce qui sera vendredi soir à Magog la 39e saison des Cantonniers dans le circuit Denis Baillargé.

Gardiens de but

Un vétéran, Rémi Poirier, et une recrue de 15 ans, Olivier Adam, prendront place entre les poteaux. « Rémi a connu un bon camp à Gatineau avec les Olympiques et il est prêt à reprendre le boulot avec nous. Quant à Olivier, il est déjà identifié comme un excellent prospect. J'ai toujours aimé cette combinaison vétéran recrue devant les buts. Nos deux gardiens sont solides », commente Potvin.

Brigade défensive

À la ligne bleue, les vétérans Loïc Bergeron, Mathieu Bergeron et Zackiel Couture et les recrues William Villeneuve, Jacob Dion et Isaac Belliveau auront comme mission de protéger les gardiens. Or, c'est le groupe de recrues qui animera davantage le spectacle, du moins sur le plan offensif. « William et Jacob sont des défenseurs qui supporteront beaucoup l'attaque. Isaac aussi, mais dans une moindre mesure. Il est plus robuste. Quant à nos trois vétérans, c'est une belle police d'assurance pour nous. Ils prêchent par l'exemple en travaillant toujours sans relâche. Ce sont des joueurs honnêtes. Je suis très à l'aise avec nos six défenseurs », a résumé Potvin.

Profondeur à l'attaque

À l'attaque, les amateurs feront connaissance avec cinq joueurs issus des Harfangs bantam AAA du Triolet qui évoluent ensemble depuis des années et qui ont toujours fait la pluie et le beau temps. Il s'agit de Patrick Guay, Marshall Lessard, Charles Beaudoin, Olivier Picard et Karl Vaillancourt. « Le potentiel de ces gars-là est énorme. Mais ils ont tout à prouver dans le midget AAA. Le passé ne compte plus et ils doivent maintenant passer à une nouvelle étape. Leur attitude est excellente. C'est bon signe », fait valoir Potvin.

Moins connus que les ex-Harfangs, Jérémy Lapointe et Piaget Ntakarutimana n'en demeurent pas moins des valeurs sûres. « Piaget, c'est la révélation du camp. Il est arrivé incognito et a fait sa place. Quant à Jérémy, un gros centre de 15 ans comme lui, c'est un plus pour une équipe », d'enchaîner Potvin.

Les vétérans Simon Pinard, Jérémy Rainville, Max-Antoine Melançon, Gabriel Fontaine et Zachary Cadorette complètent le visage offensif de l'équipe. « Ce sont de bons vétérans qui sont conscients qu'ils doivent hausser leur jeu en comparaison avec ce qu'ils ont fourni la saison dernière. Non pas qu'ils ont déçu, mais ils savent qu'ils doivent contribuer davantage à tous les niveaux à leur deuxième année dans le midget AAA », a souligné le pilote des Cantos.

Globalement, Potvin parle d'une équipe équilibrée. « Comme toute jeune équipe il faudra passer par une période d'apprentissage. Le développement ne se traduit pas toujours en termes de victoires. Jouer contre des équipes qui alignent majoritairement des 16 et 17 ans représentera un gros défi. Laissons-nous du temps jusqu'aux Fêtes. Mais je m'attends à voir une équipe qui progressera de match en match. »

Les bourreaux des Cantonniers

Les Cantonniers de Magog retrouveront leurs bourreaux de la dernière saison pour leur match initial de la campagne. Les Gaulois de Saint-Hyacinthe avaient eu raison des Cantonniers dans le minimum de trois rencontres dès le premier tour éliminatoire la saison dernière. Le jeune cerbère Jocelyn Lemieux avait été la grande vedette des Maskoutains. Ne cherchez pas Lemieux devant la cage des Gaulois ce soir. Ce dernier a gradué dans la LHJMQ avec les Foreurs de Val d'Or de Mario Durocher.

*****

Une pièce importante dans le camp des visiteurs est assurément Elliot Desnoyers. Celui-ci avait percé l'alignement des Gaulois l'an dernier à 14 ans seulement. Il avait fait mal aux Cantonniers dans leur courte série.

*****

Pas de capitaine chez les Cantonniers pour le début de la saison. Les vétérans Max-Antoine Melançon, Jérémy Rainville et Simon Pinard ont été désignés pour porter la lettre A sur leur chandail. « Je ne vois pas la nécessité de nommer un capitaine tout de suite. On va apprendre à connaître un peu plus les joueurs. Mais encore là, il n'est pas dit que je vais changer d'idée », a expliqué l'entraîneur-chef Félix Potvin.

*****

On l'oublie en raison de leur élimination rapide face aux Gaulois en séries, mais les Cantonniers avaient clôturé le calendrier régulier en deuxième position avec une fiche de 23 victoires contre 17 revers la saison dernière. Pourront-ils faire mieux cette année? Début de la réponse ce soir à compter de 19 heures.




À lire aussi

  • Une tonne de souvenirs pour Stéphane Waite

    Sports

    Une tonne de souvenirs pour Stéphane Waite

    Les souvenirs défilent à un rythme effarant dans la tête de Stéphane Waite lorsqu'il se remémore ses deux passages comme instructeur des gardiens... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer