Les Expos face à l'élimination

Seulement cinq coups sûrs ont été frappés dimanche... (Photo Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Seulement cinq coups sûrs ont été frappés dimanche soir au stade Amédée-Roy dans la défaite de 1-0 des Expos de Sherbrooke contre les Blue Sox de Thetford Mines.

Photo Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Expos de Sherbrooke et les Blue Sox de Thetford Mines réservaient tout un duel de lanceurs aux quelque 300 spectateurs qui assistaient au deuxième match de la série quart de finale.

Seulement cinq coups sûrs ont été frappés dimanche soir au stade Amédée-Roy: deux pour les locaux et trois pour les visiteurs. En accordant un point en troisième manche, le lanceur des Expos Yan Fortin a perdu cette bataille d'artilleurs.

De son côté, Jonathan Paquet s'est montré presque parfait sur le monticule pour les Blue Sox, qui mènent maintenant la série 2 à 0 après un gain de 5-1 samedi à Thetford Mines.

« La bonne nouvelle, c'est que notre défensive a été excellente. La mauvaise, c'est que notre équipe n'a pas été en mesure de produire des points. Normalement, quand notre lanceur n'accorde qu'un point, on devrait gagner. Mais on a affronté un excellent lanceur et on n'a pas réussi les coups sûrs au moment opportun », résume l'entraîneur des Expos, Douglas Toro.

Le défi est grand: après avoir terminé la saison au dernier rang du classement général, les Sherbrookois tentent de battre les quintuples champions de la Ligue de baseball majeur du Québec dans une série trois de cinq.

« Les gars doivent rester positifs et avec cette attitude, on a une chance de gagner jeudi à Thetford Mines. Il faut revenir à Sherbrooke vendredi en espérant niveler la série. Personne ne s'attend à ce que les Expos battent les Blue Sox. Donc la pression est nulle et on doit s'amuser sur le terrain », ajoute le pilote des Expos.

Et pendant que ces derniers souhaitaient désespérément un point ou quelques bonnes frappes, leur meilleur frappeur, Eddie Lantigua, jouait à la balle-molle...

« J'aimerais que les gars se présentent jeudi et si tous nos joueurs offrent encore une fois du beau baseball comme ce soir, on peut vaincre les Blue Sox », estime Douglas Toro.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer