• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Mégantic : une participation record à la Traversée 

Mégantic : une participation record à la Traversée

Des nageurs de 13 pays tenteront de dompter... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Des nageurs de 13 pays tenteront de dompter les eaux méganticoises samedi à l'occasion de la 11e Traversée internationale du lac Mégantic.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Mégantic) La 11e Traversée internationale du lac Mégantic, 5e étape de la Coupe du monde FINA/HOSA, constitue déjà un record de participation avec ses 21 femmes et 19 hommes inscrits pour l'épreuve de samedi.

L'enthousiasme était au rendez-vous chez les principaux acteurs... (La Tribune, Ronald Martel) - image 1.0

Agrandir

L'enthousiasme était au rendez-vous chez les principaux acteurs de la 11e Traversée internationale du lac Mégantic, vendredi matin, au pavillon de l'OTJ locale. De gauche à droite, François Lessard, Alexandra Désilets,  Nicole Normandin, Andreas Waschburger,  Arianna Bridi et Xavier Desharnais.

La Tribune, Ronald Martel

En tout, 13 pays y seront représentés et cinq anciens champions tenteront de dompter à nouveau les eaux méganticoises reconnues pour leurs vagues et leurs vents souvent déchaînés. Il s'agit des champions Andreas Waschburger d'Allemagne, tombeur de ses plus proches rivaux en 2016, des Italiennes Arianna Bridi et Rachel Bruni et d'Ana Marcela Cunha et Allan Do Carmo du Brésil. Des bourses totalisant 30 000 $ seront à l'enjeu.

Trois Canadiens et cinq Canadiennes participeront à cette épreuve dont les temps tendent à s'améliorer d'année en année. À preuve, le résultat du plus rapide en 2016, celui d'Andreas Waschburger, à 2 h 2 min 26 s, est un excellent temps pour la traversée de 10 km.

Il s'agit d'un honneur d'accueillir des visiteurs de partout au Québec et des nageurs de partout dans le monde pour le président de la Traversée, François Lessard.

« Malgré des défis imprévus à relever pour notre organisation, l'expertise et le dévouement de nos différents comités permettent un rayonnement incroyable à notre région ».

La directrice de course, Alexandra Désilets, prend cette année la relève du fondateur Kevin Laflamme. « La qualité des nageurs de cette édition 2017 va assurer une représentation variée et une lutte très serrée, estime-t-elle. Il faudra surveiller Andreas Waschburger et Arianna Bridi, tout comme Xavier Desharnais, dont ce sera la 10e participation à l'épreuve de Lac-Mégantic. »

La déléguée technique de la FINA, Nicole Normandin, a rendu hommage à l'organisation de la Traversée, très bien rodée selon elle. « Nous sommes ici pour voir à ce que tout fonctionne le mieux possible et avoir du plaisir. Nous devons nous assurer qu'il y a assez d'officiels et que l'équipe est complète pour le bien-être des nageurs afin qu'ils soient à leur meilleur ».

Au nom des nageurs, Xavier Desharnais, de Sherbrooke, a avoué « qu'il s'agit d'un honneur de prendre part à la Traversée du lac Mégantic ».

« C'est pour moi un devoir chaque année. J'aime beaucoup évoluer dans une ligne droite. C'est une vraie traversée et c'est unique dans le réseau. Je parle pour tous les compétiteurs et ils adorent tous venir ici. J'espère que nous allons donner un bon spectacle ».

En entrevue par la suite, il s'est dit prêt pour le 10 km, après s'être concentré sur la longue distance au lac Saint-Jean. « J'espère avoir récupéré assez entre les deux courses pour assurer un minimum de vitesse et bien réussir ici samedi ».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer