Les études étoffées sont à venir

Le potentiel de pêche de la rivière Magog... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le potentiel de pêche de la rivière Magog n'a pas été ignoré dans les premières analyses de la rampe de surf qui pourrait voir le jour sur ce cours d'eau. La richesse du milieu faunique sera évaluée dans le cadre du projet de reconfiguration du pont des Grandes-Fourches.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Larochelle
La Tribune

(Sherbrooke) J'ai été surpris de lire dans nos pages, le mois dernier, que la présence du poisson fouille-roche gris ressortait comme premier obstacle potentiel à une rampe de surf au confluent des rivières Magog et Saint-François. Les captures spectaculaires de pêcheurs à cet endroit n'ont-elles pas déjà prouvé qu'il y a bien plus que cela à considérer?

Les captures spectaculaires de pêcheurs effectuées au centre-ville... (Photo fournie par Nicolas Beauchemin) - image 1.0

Agrandir

Les captures spectaculaires de pêcheurs effectuées au centre-ville de Sherbrooke au cours des dernières années suscitent encore l'étonnement.

Photo fournie par Nicolas Beauchemin

Sans être des preuves exhaustives, les photos de dorés géants, d'arcs-en-ciel gros format ou d'esturgeons que vous avez vues ces dernières années dans cette chronique ont fait le tour du Québec et ont établi la notoriété certaine de ce site de pêche exceptionnel au centre-ville de Sherbrooke.

Rassurons-nous, la richesse faunique de l'embranchement que les Amérindiens ont fréquenté et avaient baptisé les Grandes-Fourches n'a pas été ignorée.

« Il n'y a pas encore eu d'études étoffées sur les enjeux environnementaux et fauniques en prévision du projet de surf. Elles sont à venir. L'information à propos du fouille-roche gris se limitait à un avis transmis dans le cadre d'une rencontre exploratoire », précise Amélie Boissonneau, l'agente de communication de Destination Sherbrooke, l'organisme qui évalue le potentiel et les implications d'un tel aménagement récréatif.

Le fouille-roche gris étant une espèce menacée, son statut particulier a retenu l'attention dès les premiers échanges avec des représentants régionaux du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Sa fragilité découlerait de la perte et de la dégradation de son habitat.

Très peu connu même auprès des pêcheurs et avec sa petite taille d'à peine 4 cm, on s'entend que le fouille-roche gris n'est pas un poisson frappant l'imaginaire.

Destination Sherbrooke s'arrimera aux études environnementales que la Ville devra produire pour évaluer l'impact d'une reconfiguration du secteur des Grandes-Fourches. Rappelons qu'elle souhaite remplacer le pont en fin de vie par une structure moins imposante qui serait déplacée vers l'ouest pour être mieux alignée dans l'axe de la rue Wellington.

Espérons que le Regroupement des pêcheurs à la mouche de Sherbrooke et le comité de la Fête de la pêche seront éventuellement invités à se joindre à un comité d'analyse élargi du projet de surf pour agir comme sentinelles et veiller sur les intérêts des pêcheurs. Comme ils sont déjà partenaires de Destination Sherbrooke dans la mise en valeur du potentiel touristique de la pêche, ce serait la moindre des considérations.

Du saumon frais dans l'assiette

En plus de vivre les émotions d'un combat avec un adversaire vigoureux, les pêcheurs capturant des saumons de 63 cm et plus peuvent se les offrir comme récompense gustative depuis le 1er août.

Le gouvernement provincial a levé la remise à l'eau obligatoire pour cette catégorie de saumons sur 19 rivières du Québec, dont la plupart de celles qui sont très populaires en Gaspésie, dans le Bas-Saint-Laurent et sur la Côte-Nord.

C'est l'un des assouplissements prévus au Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026 pour les rivières où les suivis démontrent que les cibles sont atteintes et seront durables.

Une recherche sur le site du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs avec les mots clés « rétention des grands saumons » vous mènera à la liste des rivières où ces nouvelles règles sont appliquées. Celles-ci seront révisées au besoin.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer