La course aux succès de Maïté Bouchard

Maïté Bouchard (dossard 271) se disait fière de... (Photo Facebook Excellence sportive Sherbrooke)

Agrandir

Maïté Bouchard (dossard 271) se disait fière de sa 5e position au 800 m obtenue lors des Jeux de la Francophonie.

Photo Facebook Excellence sportive Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après avoir connu un départ canon dans sa carrière universitaire en athlétisme, Maïté Bouchard poursuit sa course en multipliant les succès. Cette fois, c'est à Abidjan que l'athlète du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke fait tourner les têtes.

Au saut à la perche, Ariane Beaumont-Courteau a... (Photo Facebook Excellence sportive Sherbrooke) - image 1.0

Agrandir

Au saut à la perche, Ariane Beaumont-Courteau a effectué un saut de 3,95 mètres, ce qui lui permet de terminer l'épreuve au 4e rang.

Photo Facebook Excellence sportive Sherbrooke

Bouchard a terminé la finale du 800 m au 5e rang avec un chrono de 2:03.91 aux Jeux de la Francophonie présentés cette année en Côte d'Ivoire.

« Maïté a livré toute une prestation dans cette discipline, raconte Jacques Petit, présent aux Jeux afin de superviser la délégation québécoise. À un certain moment, elle s'est même retrouvée à la tête du peloton en demi-finale et en finale. Un 5e rang lors d'une compétition aussi importante que celle des Jeux de la Francophonie, c'est excellent. Elle a réalisé un excellent temps et s'est approchée de sa meilleure performance malgré la pression. »

Ariane Beaumont-Courteau impressionne

Une autre athlète de Sherbrooke a fait écarquiller les yeux à Abidjan. Ariane Beaumont-Courteau a terminé au 4e rang lors de la finale de saut à la perche, avec un bond de 3,95 m.

Il s'agit du meilleur rang obtenu par un membre estrien aux Jeux de la Francophonie jusqu'à maintenant.

Résultats en vrac

Marko Medjugorac, athlète en tennis de table de l'équipe canadienne, a eu moins de chance en s'inclinant en quart de finale en équipe. Le Sherbrookois sera en action mardi à 16 h, heure du Québec, à l'occasion de la première ronde en simple.

Notons également la victoire de 1-0 de Daniel Kinumbe et de ses coéquipiers de l'équipe de soccer du Québec contre le Congo. Kinumbe a toutefois baissé pavillon 3-0 contre la France et affrontera Haïti mercredi. « Les conditions des athlètes sont très différentes en Afrique. Tout le monde doit s'adapter. Étant donné les circonstances, ils réalisent un travail colossal », note Jacques Petit.

Les Estriens en action

L'athlète de demi-fond Marc-André Raiche, de l'équipe du Québec, était en action la nuit dernière lors des qualifications du 1500 m.

Alex Porlier-Langlois effectuera quant à elle ses débuts en lancer du poids mardi à 16 h, heure du Québec.

En saut à la perche, David Foley entamera sa compétition jeudi, tandis que Marc-Antoine Lafrenaye Dugas lancera ses premiers disques mercredi.

« Parmi les athlètes estriens, Marc-Antoine est celui qui possède la meilleure chance de médailles aux Jeux de la Francophonie, estime Jacques Petit. Marc-André Raîche est aussi à surveiller, mais la commande est immense au 1500 m. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer