Baseball : les Estriens écartés des finales

L'atmosphère était électrique sur les terrains du tournoi... (Spectre média, Stéphanie Vallières)

Agrandir

L'atmosphère était électrique sur les terrains du tournoi provincial de baseball Atome Pee-Wee de Magog durant la dernière fin de semaine.

Spectre média, Stéphanie Vallières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Les équipes de l'Estrie ont été blanchies au tournoi de baseball provincial atome pee-wee de Magog. Ce sont les Cards de Saint-Hyacinthe et les Mercenaires de Mascouche qui ont enlevé les grands honneurs dans le pee-wee A et l'atome A respectivement.

Champions pee-wee, les Cards de Saint-Hyacinthe ont rencontré leur plus vive opposition en demi-finale quand ils ont disposé des Cubs de Magog, la formation hôtesse, par le pointage de 10-9. Il s'agissait de la deuxième semaine de suite que les Cubs de l'instructeur Jonathan Robitaille perdaient en demi-finale devant les éventuels champions. Une semaine plus tôt, c'était au tournoi de Drummondville.

Ce deuxième tournoi provincial organisé par l'Association de baseball mineur de Magog a été couronné de succès selon son président Patrick Custeau. « Les équipes sont reparties avec de bons souvenirs et c'est ce qui importe avant tout. Il y a bien la pluie de vendredi et samedi qui est venue nous compliquer la tâche, mais l'utilisation d'un troisième terrain nous a sortis du pétrin. Cependant, il a fallu accomplir de petits miracles pour avoir des bénévoles sur les trois terrains », a expliqué Custeau.

Celui-ci avait justement un petit bémol sur la participation des parents des joueurs de son organisation. « J'aurais aimé voir plus de parents venir nous donner quelques heures de bénévolat. On fait ce tournoi pour eux, pour leurs jeunes, afin que les coûts d'inscription restent abordables. Nous sommes sept sur le conseil d'administration de l'association et heureusement que les conjoints et conjointes ont accepté eux aussi de nous suivre. On va se reprendre dans le futur et tenter de trouver un moyen pour que les parents sautent dans le train des bénévoles aussi », d'ajouter le président.

Le président Custeau se félicitait de l'ambiance qui a régné tout au long du tournoi. « Il y avait une ambiance électrique. Ça devait s'entendre en dehors du quartier. Les jeunes avaient plein d'énergie à dépenser. C'est ce qu'on aime », a déclaré-t-il.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer