Retour aux sources pour Jérémy Gagnon-Laparé

Jérémy Gagnon-Laparé retournera au Festi-Tour national de Magog... (Archives, La Presse)

Agrandir

Jérémy Gagnon-Laparé retournera au Festi-Tour national de Magog à titre de parrain d'honneur de cet événement sportif qui se déroulera du 7 au 9 juillet.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Jérémy Gagnon-Laparé remettra les pieds là où tout a commencé pour lui alors qu'il retournera au Festi-Tour national de Magog à titre de parrain d'honneur de cet événement sportif qui se déroulera du 7 au 9 juillet.

Celui-ci avait six ans quand il a foulé un terrain de soccer à Magog pour la première fois. À 13 ans, ce fut un transfert vers Sherbrooke, plus précisément avec l'organisation des Verts.

On connaît la suite alors que Gagnon-Laparé a signé un premier contrat professionnel avec l'Impact de Montréal en 2014 à l'âge de 19 ans seulement. Puis, l'an dernier au mois de novembre, le Magogois a débarqué en Europe pour donner un nouvel élan à sa carrière.

Samedi, Jérémy Gagnon-Laparé reviendra parmi les siens au Festi-Tour. Assurément sa dernière apparition publique puisque dès lundi il s'envolera pour la France alors que son équipe, l'AS Vitré, débutera son camp d'entraînement en prévision de leur prochaine saison.

« Avant de partir, je serai très heureux de venir rencontrer les jeunes joueurs et les bénévoles au Festi-Tour. Ce n'est pas la première fois qu'on me le demande, mais mes activités avec l'Impact m'empêchaient de répondre favorablement à l'invitation qu'on me lançait. Finalement, 2017 s'est avéré la bonne année », mentionne Gagnon-Laparé.

À 22 ans seulement, la carrière de Jérémy Gagnon-Laparé prend à peine son envol et son parcours peut certainement inspirer les plus jeunes qui souhaitent percer dans cette discipline. « À 10 ou 11 ans, j'aurais pris tous les conseils qu'un joueur professionnel de soccer aurait bien voulu me partager. Je vais inverser les rôles samedi et ça me fera extrêmement plaisir si je peux conseiller positivement les jeunes et leur rappeler d'abord et avant tout qu'ils doivent s'amuser. »

Saison complète

Contrairement à la saison dernière alors qu'il a débarqué en France dans le dernier droit du calendrier, le milieu de terrain s'amènera avec ses coéquipiers dès le début du camp d'entraînement. « Ça fera toute une différence alors que je connais maintenant tous les standards qui m'attendent là-bas. Ce sera une grosse préoccupation de moins et cela devrait m'aider. Ce sera une année fort importante pour moi », révèle celui qui vient d'écouler les dernières semaines au domicile familial à Magog.

« Pour la première fois en trois ans j'ai pu décrocher du soccer. Une pause en trois ans, ce n'est pas exagéré. Je suis quand même resté actif en faisant notamment beaucoup de vélo. Maintenant, je suis prêt à 100 pour cent à me reconnecter sur mon sport. J'ai la tête et le corps reposés », affirme Gagnon-Laparé.

135 équipes

Ce sont 135 équipes qui feront un arrêt à Magog pour le Festi-Tour en fin de semaine. Tous les terrains de la ville seront sollicités pour cette grande fête du soccer.

Les cérémonies d'ouverture, toujours divertissantes, se dérouleront samedi à 12 h 30 sur le terrain numéro 3 du Parc de l'Est, à proximité de l'aréna de Magog.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer