Les Expos s'enlisent

Quelque 360 $ ont été amassés dimanche soir... (Photo fournie)

Agrandir

Quelque 360 $ ont été amassés dimanche soir lors du match opposant Sherbrooke à Saint-Jérôme, au profit des organismes luttant contre les abus sexuels faits aux enfants. Un bâton B45 a été tiré parmi les participants et c'est la petite Florence Préfontaine qui a gagné le bâton, signé par les joueurs des deux équipes.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il deviendra bientôt difficile de trouver les bons qualificatifs afin d'expliquer les défaites des Expos de Sherbrooke. Difficile car la plupart des principaux auront déjà été utilisés au moins une fois.

Les Sherbrookois ont de nouveau baissé pavillon dimanche soir au Stade Amédée-Roy, cette fois contre le Royal Lepage Plus de Saint-Jérôme, par la marque de 11 à 4.

Sherbrooke subissait ainsi une troisième défaite en quatre jours, lors du long congé de la Saint-Jean, qui fut certainement plus festif pour bien d'autres. Des revers de 10-4 face aux Blue Sox, à Thetford Mines samedi et de 14-6 contre le Cactus de Victoriaville jeudi dernier à Sherbrooke, se sont ajoutés au total des défaites des Sherbrookois.

Ces derniers, faut-il le rappeler, occupent toujours les bas-fonds du classement de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) avec une fiche d'une seule victoire et 13 défaites en 14 rencontres.

Dimanche, devant la centaine de partisans présente au Stade Amédée-Roy, les visiteurs ont inscrits sept points lors des cinq premières manches pour sécuriser la victoire.

C'est le lanceur Samuel Brousseau qui a subi le revers pour les Expos.

Il s'agissait d'une deuxième victoire pour Saint-Jérôme dans la même journée; les joueurs du Royal Lepage Plus ont en effet subir le même sort au Big Bill de Coaticook en début d'après-midi avec une victoire de 12-8. Au classement, les Castors d'Acton Vale (11-4) sont toujours en tête, suivis de très près par Saint-Jérôme (9-3). Coaticook connaît aussi des difficultés avec une fiche de 3-8 et au huitième rang au classement général, deux matchs devant les Expos. Ces derniers peuvent espérer des jours meilleurs avec le retour prochain du puissant cogneur Eddie Lantigua, pour les prochains matchs de l'équipe. L'ancien des Capitales de Québec n'a disputé que trois parties jusqu'ici cette saison avec l'équipe.

Une bonne cause

L'organisation des Expos a procédé à une collecte de fonds pendant le match au profit des organismes qui luttent contre les abus sexuels faits aux enfants.

Un montant de 360 $ a été amassé parmi la centaine de partisans présents.

Cette levée de fond coïncidait avec le passage de Saint-Jérôme, et de Jean-Luc Désormeaux, à Sherbrooke.

Ce dernier, joueur du Royal, a récemment confié publiquement qu'il avait été victime d'abus à répétition par un membre du voisinage, étant jeune.

À sa dernière saison comme joueur actif dans la LBMQ, cet intervenant social de métier a décidé de solliciter l'aide des neuf organisations du circuit Bélisle. C'est ainsi que dans chaque ville du circuit, lors de la visite du Royal de St-Jérôme, des dons seront ramassés à l'accueil du stade pour être remis au CETAS (Centre d'entraide et de traitement des agressions sexuelles qui vient en aide aux jeunes et adultes ayant subi des agressions sexuelles) ou à des organismes locaux oeuvrant dans le même sens.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer