Bussières rate la PGA de peu

En perdant son duel contre Nick Kenney mercredi,... (Archives, Le Soleil)

Agrandir

En perdant son duel contre Nick Kenney mercredi, Marc Bussières a raté son objectif ultime de peu.

Archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) En participant au Championnat de la PGA du Canada, le Sherbrookois Marc-Étienne Bussières se trouvait aux portes de la PGA Tour et de l'Omnium canadien RBC. En terminant au premier rang du classement cumulatif, il obtenait le seul et unique billet disponible. Mais en perdant son duel contre Nick Kenney mercredi, le professionnel a raté son objectif ultime de peu.

Grâce à sa victoire sur les allées du Club de golf Deer Ridgeen Ontario face à Colin Murray, Bryn Parry a pris l'avance en surpassant le professionnel du Club de golf Lonchamp, qui s'est incliné 4-2 en fin d'après-midi. Si Parry perdait son duel, Bussières aurait gagné son laissez-passer.

« J'étais un peu en avant de lui avant cette partie. Je savais ce qui était en jeu. Je n'ai pas joué à la hauteur que je souhaitais. Je n'étais pas au sommet de mon jeu. La barre était haute. Gagner deux fois de suite, on n'a jamais vu ça depuis 1975 », a expliqué le champion du Championnat de la PGA Canada l'an dernier.

« Puisque je n'étais pas premier au classement général malgré ma victoire au même événement en 2016, je n'ai pas pu atteindre le circuit de la PGA. Cette année, je suis tout de même fier de ce que j'ai fait et de m'être rendu jusque là », précise Bussières.

Le Sherbrookois reprendra la compétition dès la semaine prochaine à Rimouski dans le cadre des activités du circuit canadien. Et dès l'an prochain, il aura encore la chance de rejoindre les étoiles du golf et de participer à un tournoi du circuit principal de la PGA.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer