Alouettes: jour d'audition pour Touré et Lauzon

Isaac Lauzon veut se tailler une place avec... (Photo fournie par les Alouettes de Montréal, Dominick Gravel)

Agrandir

Isaac Lauzon veut se tailler une place avec les Alouettes.

Photo fournie par les Alouettes de Montréal, Dominick Gravel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le camp des Alouettes de Montréal est officiellement terminé depuis mercredi. Jeudi soir, au Stade Percival-Molson, l'équipe disputera son dernier match préparatoire en accueillant le Rouge et Noir d'Ottawa, avant d'amorcer officiellement sa saison le 22 juin. Une dernière chance de se faire valoir afin d'espérer décrocher un poste sur l'équipe régulière pour Isaac Lauzon et Oumar Touré.

En plus de son rôle sur les unités... (Archives, La Tribune) - image 1.0

Agrandir

En plus de son rôle sur les unités spéciales, l'ancien Vert & Or Oumar Touré (à droite) a participé à plusieurs répétitions à l'attaque. - photo la tribune, archives, jessica garneau

Archives, La Tribune

Les deux anciens porte-couleurs du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke participaient à leur premier camp chez les pros; le premier a été invité par l'équipe, alors que le second a été un choix de huitième ronde (65e au total) lors du dernier repêchage de la LCF.

Les deux amis provenant de la région de la capitale nationale, qui ont participé au 1er match préparatoire des Alouettes la semaine dernière à Toronto contre les Argos, connaissent l'importance du match de jeudi.

Les dernières coupures au sein doivent être effectuées au plus tard samedi midi.

Ironiquement, les deux amis évoluent à la même position de centre arrière, et dans la hiérarchie de l'attaque, ils se retrouvent derrière les vétérans Jean-Christophe Beaulieu et Jean-Samuel Blanc, deux anciens du Vert & Or et des Carabins de l'Université de Montréal.

Mais il est fort possible que les Alouettes évoluent avec trois centres arrière cette saison, estime l'entraîneur des demis à l'attaque André Bolduc.

« On n'a jamais habillé plus de deux centres arrières, mais ils se pourraient que l'on passe à trois, si un prétendant nous force la main. Ça pourrait se faire pour le premier match, ou le troisième, je ne sais pas. Tout peut changer rapidement dans une saison de football. »

« Bon signe »

Bolduc a apprécié l'effort et la passion démontrés par Lauzon et Touré lors du camp.

« Les deux ont cependant des situations différentes. Isaac a été invité et il a profité au maximum de son statut, en participant aux deux matchs préparatoires. Il a progressé et il aura plus de responsabilités jeudi contre Ottawa. C'est bon signe. Pour lui, ça se passe sur les unités spéciales », a analysé Bolduc.

« Quant à Oumar, il a connu un super camp. Il va avoir des répétitions à l'attaque jeudi et il doit continuer son bon travail sur les unités spéciales. Contre Toronto, il a très bien fait, c'était très correct. Lui aussi doit se mériter un poste sur les unités spéciales avant de voir de l'action à l'attaque. Jeudi, ce sera un bon test; le tempo et la vitesse vont augmenter, alors que plusieurs vétérans verront de l'action. »

« J'ai hâte de jouer ce match à Montréal, devant la famille et les fans québécois, vivre l'ambiance du stade Percival. L'expérience du match à Toronto va m'aider; j'étais un peu anxieux avant ce premier match chez les pros, mais je crois m'être acclimaté rapidement. À Montréal, je n'aurai pas à vivre cette période d'adaptation », a dit le demi format géant de 6'4''.

« Je suis content de mon camp; j'ai bien progressé sur les unités spéciales, là où je voulais mettre le plus d'efforts. Le feedback des entraîneurs a été positif. Pour le reste, je contrôle ce que je peux contrôler. Je tente de ne pas trop penser aux coupures, je me concentre plutôt sur ma préparation. »

Bilan positif

Isaac Lauzon dresse lui aussi un bilan positif de son premier camp chez les pros, même s'il ne se berce pas d'illusions pour la suite des choses.

« Ça s'est bien passé pour le rôle que j'avais à jouer. J'avais un rôle plus secondaire, j'étais le quatrième centre arrière. J'ai eu quelques répétitions; j'ai dû m'adapter à une nouvelle position et je commence à me sentir à l'aise », a dit celui qui était porteur avec le Vert & Or.

« J'ai aussi dû apprendre une nouvelle position sur les unités spéciales, mais j'ai pu profiter des conseils de Nicolas Boulay. J'ai participé au match contre Toronto, mais je n'ai pas eu tant de répétitions que ça. Je sais que les coupures s'en viennent; pour moi, tout va dépendre du match de jeudi je crois. Je vais essayer de ressortir du lot avec ce que l'on va me donner. »

« Dans l'ensemble, je suis très satisfait de ce premier camp; de l'avis de plusieurs vétérans, c'était l'un des camps les plus exigeants qu'ils ont fait. Ça va m'aider pour le futur, peu importe ce qui se passe d'ici samedi. »

Touré et Lauzon auront la chance d'affronter leur ancien coéquipier chez le Vert & Or Anthony Gosselin, choix de deuxième tour du Rouge et Noir.

« On est tous des bons amis, on se parle souvent. Je crois que ça va très bien pour lui là-bas, ce sera spécial d'être devant lui sur les unités spéciales! », a dit Lauzon.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer