Le Vert & Or bien présent chez les Alouettes

Les anciens, et présents, représentants du Vert &... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Les anciens, et présents, représentants du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke au camp des Alouettes de Montréal : Isaac Lauzon, Oumar Touré, Samuel Giguère, l'entraîneur André Bolduc, Jean-Christophe Beaulieu et Nicolas Boulay.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il y a un peu beaucoup du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke au présent camp d'entraînement des Alouettes de Montréal, qui s'est officiellement amorcé dimanche après-midi sur le synthétique de l'Université Bishop's.

Outre l'entraîneur des porteurs de ballon André Bolduc, cinq anciens joueurs du Vert & Or enfilent l'uniforme des Alouettes : le secondeur Nicolas Boulay, le receveur Samuel Giguère et les centres arrières et ailiers rapprochés Oumar Touré, Jean-Christophe Beaulieu et le petit dernier, Isaac Lauzon.

Ce dernier a appris qu'il était invité au camp des Alouettes aux petites heures samedi matin. Ignoré au dernier repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF), Lauzon était aussi convoité par la Saskatchewan.

Si Boulay (5e saison), Giguère (6e saison) et Beaulieu (4e saison) sont pratiquement assurés de leurs postes avec les Alouettes, les jeunes Touré et Lauzon sont à Lennoxville pour se faire une place.

Une situation un peu particulière pour Beaulieu, celui qui a le plus d'ancienneté des trois centres arrière.

Comme à l'époque où les trois joueurs évoluaient avec le Vert & Or, Beaulieu a pris Touré et Lauzon sous son aile avec les Alouettes.

« Ce fut un processus difficile en arrivant ici. J'avais deux choix. Soit je les ignore, soit je leur donne un coup de pouce. Ces deux gars sont quand même ici pour compétitionner et en fin de compte, pour prendre mon poste, pour me voler ma job! Comme je suis un bon gars, j'ai décidé de les aider! Après les rencontres d'équipes de samedi, on est allé les trois dans ma chambre et on a étudié le livre de jeux jusqu'à 1 h 30 du matin », a-t-il raconté en rigolant.

« En partageant ainsi mes connaissances, je m'aide aussi dans le processus. Si ça peut les aider tant mieux, et s'ils me prennent mon boulot alors là tant mieux encore, mais ça ne va pas arriver! », a-t-il continué en rigolant.

Lauzon, lui, arrivait à peine à réaliser qu'il était au camp des Alouettes.

« J'ai continué à regarder devant sans baisser les bras, continuer à m'entraîner tout en laissant mon agent faire son travail, et finalement ça a débouché avec les Alouettes. Je suis vraiment content d'être ici! Je suis content d'avoir une chance et de revoir les gars. Je joue avec Oumar depuis le cégep, alors c'était une torture de le voir aller sur les terrains pros, je suis bien content de le rejoindre! »

Trois joueurs qui seront épiés de près par André Bolduc, leur entraîneur de position chez les Alouettes.

« C'est l'fun de voir autant d'anciens du Vert & Or au camp, mais aussi plusieurs gars de Usports aussi. J'ai fait des analyses et des recommandations à la direction, qui prend les décisions en fin de compte. Isaac est un gars que j'aime bien. J'avais pris soin de faire quelques entraînements avec lui à Sherbrooke afin qu'il soit bien préparé. Il a tous les outils pour bien faire ici au moins trois semaines, ensuite on va voir », a-t-il expliqué.

Quant à Oumar Touré, il débarque au camp des Alouettes fort de son expérience au camp des recrues de la semaine dernière.

« J'ai vraiment aimé mon camp des recrues et je suis très satisfait de ma performance. C'est sûr qu'avec les vétérans, c'est un peu différent, ça va beaucoup plus vite et on a moins de répétitions, nous, les recrues. »

« Ça aide beaucoup d'avoir autant d'anciens du Vert & Or avec l'équipe. Quand je suis débarqué ici, ce n'est pas comme si j'arrivais dans une équipe pro, mais comme si je rejoignais des amis et des chums. Je me suis rapidement senti à ma place. »

Les Alouettes s'entraînent lundi matin à compter de 8 h 45 et en après-midi à compter de 15 h, toujours à l'Université Bishop's




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer