Le match d'ouverture des Expos à l'eau?

Si les conditions s'annoncent favorables afin de présenter... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Si les conditions s'annoncent favorables afin de présenter la partie entre les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec samedi au stade Amédée-Roy, tout indique que le match d'ouverture des Expos de Sherbrooke devra une fois de plus être remis dimanche.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Si la pluie donne des maux de tête aux propriétaires de maisons en zone inondable, elle complique aussi la vie de bien des organisations sportives, dont celle des Expos de Sherbrooke. Pour une deuxième fois, l'équipe de baseball senior pourrait être forcée de remettre à plus tard l'ouverture de sa saison locale à cause des précipitations annoncées samedi et dimanche.

Près de 15 mm de pluie sont attendus ce week-end. Ce qui amène l'entraîneur Douglas Toro à croire que le match sera une fois de plus remis.

« Nous ne sommes pas chanceux. On devait jouer dimanche dernier contre les Blue Sox de Thetford Mines, mais la pluie abondante a nui à la préparation du terrain. Ensuite, on doit accueillir les Brewers de Montréal dimanche et j'ai bien l'impression que ce sera encore remis », lance le pilote sherbrookois.

Une décision sera prise dimanche matin et l'organisation invite les amateurs à surveiller ses réseaux sociaux. Notons toutefois que la partie entre les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec aura lieu samedi à 16 h, peu avant le début des précipitations annoncées. Puisque le stade Amédée-Roy sera alors ouvert, les Expos devront désormais respecter les règles de la Ligue de baseball majeur du Québec afin de déterminer si la partie sera présentée ou non.

Toro le rassembleur

Si Douglas Toro a été nommé entraîneur des Expos, ce n'est pas seulement grâce à ses talents sur le terrain et ses aptitudes à communiquer en trois langues, mais surtout parce qu'il est la personne idéale pour convaincre ses coéquipiers à se présenter plus tôt au stade... ou à se présenter tout simplement au stade les jours de match.

« Je veux réunir tout le monde afin que nous formions une vraie équipe. Je sais que c'est difficile parfois pour un joueur de Montréal qui a une famille et un emploi de se présenter aux matchs plus d'une heure à l'avance, parce que moi-même j'habite là. Mais la préparation est essentielle afin que nous puissions réduire le nombre d'erreurs commises en défensive, ce qui était d'ailleurs un problème lors des dernières saisons », soutient le pilote sherbrookois.

Douglas Toro était d'ailleurs l'un de ceux qui montraient l'exemple dans le passé.

« Je trouve ça important de s'investir de cette façon », affirme-t-il.

Les Expos... de Montréal

La présence fréquente des joueurs provenant de la métropole peut toutefois devenir un couteau à double tranchant. S'ils se présentent tous à la partie, cela laisse peu de place aux joueurs locaux dans l'alignement.

« Si nos joueurs prennent la peine de partir plus tôt du travail, de ne pas être avec leur famille et de faire la route entre Montréal et Sherbrooke, ce serait mal vu de les laisser sur le banc, confie Douglas Toro. Nos joueurs de Sherbrooke sont toutefois très bons aussi. J'ai d'ailleurs Justin Fortin dans mon alignement partant, sinon, ils joueront tout de même régulièrement. »

Par ailleurs, l'arrivée de plusieurs joueurs hispanophones justifie encore davantage la nomination de Toro au poste d'entraîneur, en remplacement d'Alexandre Messier. « Je vois Elixander Fernandez au poste de receveur, Eddie Lantigua au premier but, Luis Argumedes au deuxième but Kelvin Delgado au champ avec moi. J'espère aussi compter sur Issael Gonzalez à l'avant-champ. Puisque je parle espagnol, la communication est plus facile. »

Du renfort en défensive

Au sein de son alignement partant, Toro mise sur les nouveaux venus Dominique Samyn et Matthew Litwin, qui pourraient permettre aux Expos de limiter les erreurs en défensive, eux qui doivent occuper les postes de troisième but et arrêt-court.

Claudio Ortiz et Bryan Corona appuieront pour leur part les lanceurs Jacob Gosselin-Deschênes et Yan Fortin, utilisés à outrance la saison dernière.

« On aura probablement l'une des meilleures rotations de lanceurs du circuit. Si tout le monde est là, on devrait gagner et on a soif de victoire cette saison. On a tout pour détrôner les champions des dernières années, les Blue Sox de Thetford Mines », conclut l'entraîneur.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer