• La Tribune > 
  • Sports 
  • > À la recherche de 600 000$ pour l'aréna Pat-Burns 

À la recherche de 600 000$ pour l'aréna Pat-Burns

L'aréna Pat-Burns, à Stanstead.... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

L'aréna Pat-Burns, à Stanstead.

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(Stanstead) Six ans après son ouverture, l'aréna Pat-Burns de Stanstead remplit ses promesses même si le Collège de Stanstead cherche encore à recueillir des fonds pour finaliser les coûts de construction.

L'établissement scolaire privé évalue à environ 600 000 $ le manque à gagner mais se dit confiant que ce sera réglé d'ici à ce que la Ville de Stanstead lui cède les installations au bout de leur entente de 10 ans, d'autant que des donateurs privés sont restés très proches du projet, assure-t-on.

« Je recommencerais demain matin mais c'est plus d'ouvrage que je pensais », confie Guy Ouellet, conseiller municipal porteur du dossier de construction à l'époque, membre du comité de collecte de fonds et maintenant à l'emploi du Collège de Stanstead.

« Sans Pat Burns, on ne serait jamais arrivé à avoir un tel aréna. C'est un homme connu et il a vraiment travaillé fort pour nous. On a été chanceux », ajoute-t-il.

Rappelons que la construction de l'aréna s'est faite avec le soutien des gouvernements provincial et fédéral, ainsi qu'une campagne de financement public dont l'objectif avait été fixé à 3,5 millions $.

« Au départ il s'agissait d'un projet de 8,9 millions $ et on est aujourd'hui rendu à 11 millions $ d'investissements, explique M. Ouellet. On a acheté une nouvelle Zamboni, on a ajouté un ascenseur, un moment donné ce n'est pas juste l'infrastructure de l'aréna, c'est tout ce qu'il y a autour », ajoute-t-il.

L'aréna est propriété de la Ville de Stanstead qui a contracté un règlement d'emprunt pour permettre sa réalisation. Outre les besoins des élèves du Collège de Stanstead, des écoles et des municipalités voisines y louent des heures de glace.

Dans dix ans, le loyer versé par le Collège de Stanstead à la Ville aura permis de rembourser cet emprunt et la propriété de l'installation sportive sera transférée au Collège.

« C'est le collège qui finance, rassure le maire Philippe Dutil. Ils ont encore un petit montant à recueillir, mais la Ville a été payée d'avance et il n'y a aucun problème. »

L'aréna Pat-Burns ferait aujourd'hui l'envie de plusieurs municipalités de taille comparable.

Son impact sur la clientèle du Collège de Stanstead est également appréciable puisqu'en cinq ans, constate M. Ouellet, le nombre d'élèves est passé de 187 à plus de 220.

« C'est extrêmement bon et c'est bien normal parce qu'un petit garçon qui veut jouer au hockey trouve maintenant ici un aréna wow! un très bon niveau de hockey et un bon encadrement. C'est comme un petit junior majeur du Québec à Stanstead! »

Un ascenseur pour un meilleur accès

Projet caressé depuis quelques années par les gestionnaires de l'aréna Pat-Burns à Stanstead, l'installation d'un ascenseur à l'intérieur de ce lieu s'est finalement concrétisée au cours des derniers mois grâce à un investissement de 150 000 $.

L'installation d'un ascenseur était prévue dès la réalisation des plans de l'aréna Pat-Burns.

« Pour donner au public un accès à l'endroit le plus vite possible, il avait été décidé de reporter l'installation d'un tel équipement à plus tard, ce qui permettait aussi d'aller chercher des fonds additionnels », indique un communiqué émis par le Collège de Stanstead, principal utilisateur de l'aréna.

Le nouvel ascenseur sera notamment utile aux personnes aînées et à mobilité réduite qui fréquentent l'endroit, également pourvu d'une salle d'entraînement et d'un petit restaurant.

Une somme de 50 000 $ provenant du Fonds pour l'accessibilité a été octroyée par le gouvernement du Canada afin de permettre l'installation de l'ascenseur. La Fondation R Howard Webster a également contribué au projet.




À lire aussi

  • Le hockey mineur manque de glace à Magog

    Sports

    Le hockey mineur manque de glace à Magog

    Le hockey mineur en perte de vitesse? Rien de plus faux à Magog, mais cette hausse de popularité amène aussi son lot de problèmes lorsqu'il est... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer