• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Les Cantonniers au premier jour de la saison 2017-2018 

Les Cantonniers au premier jour de la saison 2017-2018

L'entraîneur des Cantonniers de Magog Félix Potvin attend... (Archives, La Tribune)

Agrandir

L'entraîneur des Cantonniers de Magog Félix Potvin attend une soixantaine de joueurs pour le pré-camp de la saison 2017-2018 qui commence mardi soir.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Jour 1 de la saison 2017-2018 des Cantonniers aujourd'hui à l'aréna de Magog avec le début du pré-camp d'entraînement de l'équipe. Plus de 60 jeunes hockeyeurs de 15 et 16 ans de la région se rapporteront au personnel d'entraîneurs tous les soirs de la semaine.

Après un repos de deux jours samedi et dimanche, une quarantaine de recrues, plus les vétérans, seront invitées et passeront à la seconde étape du processus de sélection, soit le camp de perfectionnement qui se tiendra toujours à l'aréna de Magog la semaine prochaine. À noter cette année que les vétérans de l'équipe éligibles pour une deuxième année la saison prochaine seront présents dès cette semaine au pré-camp. Cependant, ces vétérans ne pourront pas participer au tournoi printanier de la ligue les 4-5 mai à Saint-Hilaire.

C'est la première fois depuis que Félix Potvin dirige les Cantonniers qu'il réunira ses vétérans sur la glace en même temps que les recrues au pré-camp.

« C'est une nouvelle dimension que nous nous donnons dans notre processus de sélection. Ce n'est pas une marque de non-confiance envers nos vétérans, loin de là. On le sait, il y a de belles bagarres qui s'annoncent pour le camp d'entraînement au mois d'août. Plus vite on verra tous les joueurs sur la glace en même temps, mieux ce sera pour tout le monde. De toute façon, tout au long de ma carrière, que ce soit au hockey mineur, chez les juniors ou dans la LNH, je n'ai jamais sauté d'étape ou bénéficié d'un traitement de faveur. J'ai toujours eu à me battre, que ce soit pour gagner ou conserver ma place », commente le mentor des Cantonniers.

Du talent

C'est un secret de polichinelle. Les succès remportés par les équipes midget espoir, du réseau scolaire et surtout au bantam AAA en Estrie au cours de la dernière saison envoient un premier signal en prévision de la prochaine campagne des Cantonniers : il n'y aura probablement jamais eu autant de joueurs talentueux qui batailleront pour demeurer à Magog, ce qui annonce de belles choses pour 2017-2018.

Félix Potvin demeure de glace. « On connaît la réputation de plusieurs joueurs, mais ça ne compte plus maintenant. Ça fait assez longtemps que je suis dans le hockey pour savoir qu'il y a toujours des déceptions et des surprises. Peu importe où un jeune a évolué la saison précédente, la marche est haute pour graduer midget AAA. La charge de travail augmente et certains ont de la difficulté à composer avec ça. Je dis aux joueurs qui se présenteront à Magog à compter de mardi d'y croire jusqu'au bout. Tout peut survenir. Et quand l'équipe sera formée, on fixera nos objectifs à ce moment-là », confie Potvin.

Mentionnons en terminant qu'un premier groupe de joueurs sautera sur la glace de l'aréna de Magog à 18 heures. Les deux autres suivront à 20 heures dans un match inter-groupes. La même formule sera appliquée tous les soirs de la semaine, sauf vendredi quand les trois groupes se succéderont entre 18 et 21 heures.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer