Les Cougars prêts à se battre

Les Cougars Champlain et le Boomerang du Cégep... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les Cougars Champlain et le Boomerang du Cégep André-Laurendeau s'affronteront vendredi soir dans le quatrième match de la série finale de la Ligue de hockey collégial, division 1. Le Boomerang mène cette série 3 de 5 deux victoires contre une défaite.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Cougars du Collège Champlain ont l'habitude. Après avoir évité l'élimination à trois reprises lors de la demi-finale contre les Lions de St. Lawrence, cette fois la formation de Stephan Lebeau luttera pour sa survie lors du quatrième match de la série finale trois de cinq, menée 2 à 1 par le Boomerang du Cégep André-Laurandeau.

C'est devant leur foule à l'aréna Jane et Eric Molson de Lennoxville vendredi soir que les Sherbrookois tenteront de forcer la tenue d'un match ultime.

« On sait où l'on se situe et mes joueurs se comportent bien lors d'un match sans lendemain, note l'entraîneur. On a connu une belle semaine d'entraînement et certains en ont profité pour guérir quelques blessures. On comptera donc sur le retour au jeu de Gabriel Proulx, Charles-Antony Poulin et Louis Lacelle-Webster, ce qui fera du bien à notre équipe. »

Après s'être inclinés lors des deux derniers matchs par la marque de 4 à 2 et 4 à 1, les Cougars devront resserrer la défensive tout en demeurant disciplinés s'ils souhaitent gagner ce quatrième affrontement.

« On doit garder le même style de jeu. J'ai regardé les vidéos et on n'a rien à changer nécessairement. On a accordé huit buts en deux matchs. On doit certainement refermer la défensive. Mais à cinq contre cinq, on joue du très bon hockey. Il faudra éviter les punitions cette fois. Notre indiscipline a coûté cher dimanche dernier. Trois buts ont été accordés en désavantage numérique, mais le Boomerang a profité de deux bonds favorables. Avant tout, on doit trouver un moyen de déjouer le gardien adverse. En nuisant à son travail grâce au trafic devant le filet », raconte Lebeau.

Ce dernier souhaite obtenir l'appui de la foule afin que ses joueurs puissent élever leur jeu d'un cran.

« L'état d'esprit est bon au sein de notre équipe et les amateurs ont toujours bien appuyé notre club cette année en séries. On espère pouvoir compter une fois de plus sur eux. »

La partie commencera à 20 h et la cinquième rencontre aura lieu au besoin dimanche à 14 h à Montréal.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer