• La Tribune > 
  • Sports 
  • > L'Impact presque complet face à l'Atlanta United samedi 

L'Impact presque complet face à l'Atlanta United samedi

Wandrille Lefèvre... (Archives, La Presse)

Agrandir

Wandrille Lefèvre

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kelsey Patterson
La Presse Canadienne
Montréal

Toujours à la recherche d'une première victoire cette saison, l'Impact de Montréal comptera sur une formation presque complète lors du match d'ouverture du stade Saputo, samedi.

L'entraîneur-chef, Mauro Biello a confirmé que le milieu de terrain Ignacio Piatti (hanche) et les défenseurs Laurent Ciman (genou) et Hassoun Camara (tête) seront disponibles pour le duel contre l'Atlanta United. On ne sait toutefois pas s'ils seront partants ou réservistes.

L'Impact disputera son premier match dans son vrai domicile cette saison, après avoir joué un premier à Montréal au Stade olympique - un verdict nul de 2-2 face aux Sounders de Seattle.

Depuis cette rencontre, l'Impact a disputé trois parties à l'étranger sans signer de victoire. Piatti a raté les deux dernières rencontres - un match nul de 2-2 à Chicago et un revers de 2-0 à Los Angeles.

Camara et Ciman ont affronté le Galaxy, mais Camara a dû quitter à la 35e minute après que sa tête a heurté le sol lors d'une vilaine chute.

Le retour de Piatti, comme partant ou réserviste, devrait donner une étincelle à l'attaque montréalaise. L'Impact (0-2-3) a inscrit seulement cinq buts en cinq rencontres en 2017. Piatti a marqué un de ces buts.

Depuis 2015, l'Impact a un dossier de 30-21-17 quand Piatti fait partie de la formation partante, incluant les matchs éliminatoires. Le Bleu-blanc-noir a un dossier de 2-7-4 en son absence.

« Il est un joueur très important pour cette équipe, a admis Ciman au sujet de milieu de terrain argentin. Il est très dangereux et nous serons tous très heureux s'il joue samedi. »

Malgré les présences possibles de Piatti, Ciman et Camara, Biello devra prendre une décision en milieu de terrain puisque Marco Donadel devra purger une suspension d'un match.

Donadel avait écopé un carton rouge pour un contact avec Jermaine Jones, du Galaxy, la semaine dernière. L'Impact croyait que l'expulsion était injuste et avait porté la cause en appel. Cependant, un arbitre indépendant a rejeté l'appel jeudi.

« Bien honnêtement, nous sommes déçus, a mentionné Biello. Donadel tentait simplement d'obtenir une meilleure position par rapport à Jones. Il y a eu un petit contact, mais ça ne méritait pas un carton rouge. La décision est maintenant finale et nous devons tourner la page. »

Biello aura quelques options en milieu de terrain, incluant Calum Mallace et Adrián Arregui.

Patrice Bernier pourrait aussi remplacer Donadel comme milieu défensif, permettant à Biello d'offrir un autre départ à Ballou Jean-Yves Tabla, cette fois comme milieu offensif central. Ce dernier a bien fait jusqu'ici à sa première campagne en MLS en relève à Piatti sur le flanc gauche.

L'Impact devra se méfier de son adversaire samedi. Même si l'Atlanta United (2-1-2) en est à sa première saison dans la MLS, il occupe le troisième rang dans l'Est et domine l'association avec 13 buts en cinq matchs.

Atlanta sera toutefois privé de son meilleur buteur Josef Martinez, absent pour au moins deux autres semaines en raison d'une blessure à une cuisse. L'attaquant Yamil Asad sera aussi dans les gradins, lui qui purgera une suspension d'un match pour carton rouge.

Wandrille Lefèvre s'excuse

Quant à Wandrille Lefèvre, le défenseur a présenté ses excuses pour avoir publié sur son compte Instagram une photo controversée qui avait incité la MLS à lui imposer une suspension d'une durée indéterminée.

Après avoir révisé le dossier, la MLS a finalement levé la suspension contre Lefèvre vendredi et il sera admissible au match de samedi contre l'Atlanta United.

L'Impact avait dès mercredi annoncé la suspension de Lefèvre après avoir appris qu'il avait publié une photo de lui avec une arme à feu avec une mention faisant référence au président des États-Unis, Donald Trump - «Depuis que Donald est au pouvoir... mieux vaut prévenir que guérir».

Dans un communiqué sur son compte Twitter, Lefèvre a expliqué qu'il tenait un pistolet à air comprimé.

«C'était une activité récréative dans un établissement qui autorise les enfants de plus de huit ans à utiliser ce même jouet, a-t-il écrit. De plus, je visais une cible en papier carton dans un environnement sécuritaire et contrôlé.»

Il a ajouté que le message, accompagné d'un émoticône, se voulait amusant et ironique plutôt que menaçant, mais il a avoué que sa tentative d'humour «n'a pas fonctionné comme prévu.»

«Je veux être totalement clair que je ne prône en aucun cas la violence ni l'utilisation d'armes à feu et je serai plus prudent à l'avenir en ce qui concerne l'utilisation des médias sociaux.»

Lefèvre, âgé de 27 ans, en est à sa cinquième saison avec l'Impact. Originaire de Chartres, en France, et développé par l'académie de l'équipe, il est devenu citoyen canadien en 2015.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer