Des Tigres éliminés et amochés

« Je pouvais compter sur une gang de guerriers,... (Archives, La Tribune)

Agrandir

« Je pouvais compter sur une gang de guerriers, a mentionné l'entraîneur Louis Robitaille. On a fait face à beaucoup d'adversité.»

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Pendant que le capitaine des Tigres de Victoriaville disputait la première ronde de la série malgré une vilaine blessure à la jambe, son coéquipier Félix Lauzon jouait avec des blessures aux épaules et à l'aine alors que Maxime Comtois affrontait lui aussi les Saguenéens de Chicoutimi entre deux visites à la clinique.

Éliminés mercredi, les Tigres ont gardé quelques séquelles de leurs derniers affrontements.

« Je pouvais compter sur une gang de guerriers, a mentionné l'entraîneur Louis Robitaille. On a fait face à beaucoup d'adversité. Tristan Pomerleau a peut-être été suspendu pour le dernier match, mais il avait le genou fini en séries. Félix Lauzon avait les deux épaules vissées et l'aine finie. Il a tout de même participé aux matchs. C'est du leadership et de l'héritage pour nous. Maxime Comtois était même chez le physiothérapeute avant la partie. On comptait sur de nombreux blessés. Je suis fier d'eux. »

Quatre défaites, dont la dernière par la marque de 4 à 3. Les séries des Félins ont été de courte durée.

« Le but en fin de deuxième période mercredi, c'est l'histoire de la série. Les Saguenéens ont trouvé une façon de capitaliser en fin de période. On devait mieux gérer notre jeu durant ces moments-là », clame Robitaille.

Nicolas Roy a encaissé une violente mise en échec servie par Tristan Pomerleau lors du match numéro 3. Malgré tout, la vedette des Sags est revenue en force avec un but et deux passes lors de l'ultime partie. Son coéquipier, l'ancien des Voltigeurs Joey Ratelle, a terminé la rencontre avec deux buts et une mention d'aide.

« Le trio de Nicolas Roy a traîné l'équipe. On doit lui donner le crédit. On voit qu'il est un joueur des grandes classes. Il a donné beaucoup de minutes de qualité aux Saguenéens tout comme Ratelle », souligne le pilote des Tigres.

La bonne nouvelle dans le clan de Victoriaville?

« Nos jeunes joueurs ont bien répondu, ils ont fait de bonnes choses. Tristan Côté-Cazenave a pris de l'expérience devant le filet en éliminatoires. J'ai aussi adoré le trio de Meunier ce soir. On doit vivre ces instants pour progresser », rappelle l'entraîneur.

« On a rivalisé sans abandonner, poursuit Louis Robitaille. C'est à l'image des Tigres et des gens de la région. »

Le meilleur est devant les Voltigeurs

Au lendemain de l'élimination des Voltigeurs en quatre parties contre l'Armada, l'entraîneur Dominic Ducharme s'est dit satisfait du travail de ses jeunes joueurs.

« On ne perd que deux joueurs la saison prochaine. Même notre Européen Pavel Koltygin était recrue, tout comme nos gardiens qui n'avaient pas réellement d'expérience. On affrontait une équipe mature, on aurait voulu gagner, mais mon club a connu une belle progression cette saison malgré les petits creux traversés », note Dominic Ducharme.

Si la formation de Blainville-Boisbriand vise les grands honneurs en 2017, celle de Drummondville ne se trouve pas au même stade de développement.

« On a toutefois offert une excellente opposition à l'Armada. Les matchs étaient serrés. Nos gardiens Émilien Boily et Olivier Rodrigue ont eu une belle saison et Olivier a été solide mercredi en prenant le relais dans cette série. La recrue Xavier Bernard a également montré de belles choses. D'ailleurs, tous nos défenseurs seront de retour. Quand je regarde l'ensemble, c'est positif pour l'avenir de notre organisation », renchérit Ducharme.

Reste à savoir maintenant à quel point les Voltigeurs progresseront.

« On verra à Noël si l'on possède la maturité nécessaire pour viser haut la saison prochaine. On suivra le plan de reconstruction en demeurant intelligent sans s'énerver », résume le pilote drummondvillois.




À lire aussi

  • Le calme après la tempête

    Saguenéens

    Le calme après la tempête

    Au lendemain de la victoire des Saguenéens en quatre matchs devant les Tigres de Victoriaville, le calme était de retour dans l'entourage de l'équipe... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer