• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Evan Fitzpatrick : un premier contrat chez les pros 

Evan Fitzpatrick : un premier contrat chez les pros

Le gardien Evan Fitzpatrick a signé un premier... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Le gardien Evan Fitzpatrick a signé un premier contrat chez les professionnels, dimanche, avec les Blues de Saint-Louis.

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Blues de Saint-Louis et le gardien Evan Fitzpatrick se sont entendus sur les termes d'un premier contrat chez les professionnels, dimanche.

Le jeune homme de 19 ans qui évolue avec le Phoenix de Sherbrooke (LHJMQ) s'est donc engagé pour trois ans avec Saint-Louis.

Les Blues ont sélectionné Fitzpatrick en deuxième ronde du repêchage de la LNH en juin 2016 à Buffalo (59e au total).

Originaire de Terre-Neuve, Fitzpatrick a été choisi en première ronde (4e au total), par le Phoenix de Sherbrooke en 2014.

La saison dernière, il a présenté une moyenne de buts alloués de 3,46 en 49 rencontres, tout en maintenant un pourcentage d'efficacité de 0,899. Il a gagné 16 matchs et récolté un jeu blanc.

Le principal intéressé ne s'est pas dit surpris d'attendre à la fin de la saison avant de recevoir finalement une offre des Blues.

« Il n'y a jamais rien de gagné d'avance au hockey, je savais que j'allais avoir à travailler pour obtenir ce premier contrat », a-t-il indiqué à La Tribune.

La saison du Phoenix s'est conclue un peu plus abruptement que prévu, il y a huit jours, alors que l'équipe a été écartée des séries pour une deuxième fois en cinq ans.

« Ce fut une saison remplie de hauts et de bas. On avait l'une des équipes les plus jeunes de la ligue, alors on a fait des erreurs que des équipes expérimentées ne font pas. Ce que je retiens, par-dessus tout, c'est que l'effort y était chaque soir, on a vraiment travaillé à chaque match. Je crois donc que le futur de l'équipe est plus qu'intéressant. Plus personnellement, mon niveau de jeu fut bon, dans l'ensemble. »

Identifié comme l'un des meilleurs gardiens de la LHJMQ avant le début de la saison, Fitzpatrick a, comme le reste de son équipe, connu de bons passages et des creux de vague.

Et son entraîneur chef Stéphane Julien ne s'est pas gêné pour le lui rappeler, parfois de manière plutôt directe.

« Je sais que Stéphane demande le meilleur de chaque joueur, à chaque soir. Alors toutes les fois qu'il a été un peu plus dur dans ses commentaires, j'y ai vu une très grande source de motivation. C'est la job de l'entraîneur. »

Fitzpatrick sera de retour à l'entraînement en gymnase au cours des prochains jours, notamment en vue du camp de perfectionnement des recrues des Blues de Saint-Louis, prévu pour cet été.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer