Orford vole la vedette à Canmore

Olivier Léveillé, au centre, est lui aussi champion... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Olivier Léveillé, au centre, est lui aussi champion canadien, chez les juvéniles, après sa victoire en sprint sur 1,1 km.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Club de ski de fond du mont Orford fait jaser de lui cette semaine au Championnat national de ski de fond, disputé à Canmore, en Alberta.

Alexandra Racine a été couronnée championne canadienne après... (Photo tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Alexandra Racine a été couronnée championne canadienne après avoir récolté l'or sur 1,1 km en catégorie junior B filles.

Photo tirée de Facebook

Léo Grandbois, Nicolas Beaulieu, Alexandre Racine et Olivier Léveillé récoltent les médailles et les succès depuis le début de la semaine, du jamais vu pour l'entraîneur-chef, Gilles Lefebvre, qui en est à une 17e année à la direction du club.

« C'est la première fois que le club a quatre athlètes qui performent comme ça, c'est du jamais vu. On a bien eu Zachary Cristofanilli, qui a été nommé champion canadien catégorie junior B à Corner Brook, il y a trois ans. Xavier Bouchard et Philippe Duchesneau, qui ont tous les deux été très solides. Mais quatre de front, c'est spécial. Il y a des clubs qui ont ici 16 athlètes et qui ne peuvent rivaliser », a expliqué l'entraîneur à La Tribune, vendredi, à la veille de la dernière journée de compétition.

Grandbois a démarré la semaine en force, avec deux médailles, une d'or (10 km style patin) et une de bronze (style classique, moyennes distances). Un exploit pour ce jeune homme couronné champion du monde en biathlon, en février dernier.

Mercredi, ce fut au tour de Nicolas Beaulieu de s'illustrer, en remportant l'argent au 1,3 km classique, catégorie junior A.

Jeudi, Léo Grandbois a remis ça avec une médaille d'argent sur 1,1 km classique en catégorie junior B juvénile.

Un peu plus tard dans la journée, c'était au tour d'Alexandra Racine de s'illustrer, elle qui a remporté la médaille d'or sur 1,1 km en catégorie junior B filles pour devenir championne canadienne.

Tout juste après, Olivier Léveillé décrochait lui aussi un titre de champion canadien, cette fois chez les juvéniles en sprint sur 1,1 km.

Toute une récolte et une semaine de succès jusqu'à présent pour le Club, atteste Gilles Lefebvre.

« Ça prend des athlètes en forme, très forts mentalement et stratégiquement pour réussir pareils exploits. Ce sont de grosses journées et plusieurs vagues de qualification avant d'en arriver à la finale. On parle d'environ quatre courses par jour. Ça prend de la vitesse, de l'endurance et une bonne capacité de récupération », a analysé Gilles Lefebvre.

« Et avec les conditions de neige qui fluctuent toujours - on se lève avec des températures de -4 ou -5, avant d'atteindre le +4 ou +5 pour les finales - on doit constamment adapter les skis et le fartage. »

Les courses de patin style libre en départ de masse sont au programme samedi pour conclure le championnat.

« On veut finir en beauté. Jusqu'à présent, avec nos performances, on se classe entre cinquième et septième sur les 65 clubs présents. Chaque année, je tente d'apporter des petits correctifs ici et là afin de bonifier la préparation. Avoir autant d'athlètes qui réussissent de la sorte, c'est beau de voir ça. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer