Les Dribbleurs au Stade olympique

Eva-Lycia Re, Juliane Loubier, Jacob Côté, Kabriel Maurice... (Fournie)

Agrandir

Eva-Lycia Re, Juliane Loubier, Jacob Côté, Kabriel Maurice (rangée derrière), Cédrik Grenier, Rose-Hélène Charlebois, Zachary Vachon et Charlie Fillion (rangée devant) disputeront une partie au Stade olympique de Montréal tout juste avant le match d'ouverture de l'Impact. Les Dribbleurs du Haut-Saint-François sont dirigés par Étienne Langlois et Martin Grenier.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Huit jeunes joueurs de soccer du Haut-Saint-François vivront samedi après-midi une expérience inoubliable en dribblant le ballon sur la surface du Stade olympique, peu avant le match de l'Impact de Montréal.

« Nous avons soumis notre candidature et nous avons été la seule équipe retenue en Estrie. Quand j'ai annoncé la nouvelle aux jeunes, ils étaient tellement heureux d'apprendre qu'ils allaient vivre cette journée. Ils ne seront d'ailleurs pas prêts de l'oublier! » indique l'instigateur du projet, Martin Grenier.

Les Dribbleurs du Haut-Saint-François seront composés de quatre garçons et quatre filles de huit ans.

Ces huit joueurs prendront part au Festival de soccer de Montréal, qui accueillera au total 18 équipes de partout au Québec.

« Les jeunes auront même la chance d'effectuer le tour d'honneur tout juste avant le coup d'envoi de la partie de l'Impact contre les Sounders de Seattle. La plupart des jeunes de l'équipe n'ont jamais vu de partie de soccer professionnel de leur vie. Ils devraient être très impressionnés, surtout parce que ça se passera au Stade olympique, qui devrait être assez rempli pour l'occasion », souligne M. Grenier, impatient de se retrouver dans cette ambiance festive.

L'entraîneur tient à noter que les huit joueurs ne seront pas les seuls partisans de l'Impact provenant de la MRC du Haut-Saint-François lors du match d'ouverture. Tout un contingent de parents et bénévoles effectuera aussi le voyage vers la métropole.

« Les jeunes peuvent s'estimer chanceux de pouvoir vivre cette expérience et on doit remercier l'organisation de l'Impact et la Fédération de soccer Québec pour cette belle initiative », termine Martin Grenier.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer