• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Mission accomplie pour l'Estrie aux Jeux du Québec 

Mission accomplie pour l'Estrie aux Jeux du Québec

L'équipe de hockey masculin de l'Estrie a remporté... (Fournie)

Agrandir

L'équipe de hockey masculin de l'Estrie a remporté les grands honneurs samedi lors des Jeux du Québec d'Alma.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) C'est au 12e rang que l'Estrie a conclu son expérience à la 52e Finale des Jeux du Québec d'Alma. Grâce à leurs sept médailles d'or, cinq d'argent et dix de bronze, les Estriens peuvent dire mission accomplie.

Des médailles inespérées en boxe, de bonnes prestations en gymnastique et en haltérophilie, une domination en judo et une médaille d'or au hockey masculin samedi : la chef de mission Gabrielle Lebel se dit satisfaite des résultat des jeunes athlètes.

« Les espoirs potentiels ont livré la marchandise. Il n'y a pas nécessairement eu de grandes surprises cette année, mais nos boxeurs ont offert à notre délégation des médailles un peu inattendues », explique Gabrielle Lebel.

Et au-delà des médailles, presque tous les athlètes ont atteint leur objectif personnel.

« Bien sûr, si nous ne faisons que regarder les résultats bruts, certains seraient portés à dire que nos 22 médailles sont décevantes puisque nous avions mieux fait il y a deux ans, mais notre délégation était beaucoup plus jeune et plusieurs de nos athlètes en étaient à une première expérience aux Jeux du Québec. Et si nos athlètes ont atteint leur but, c'est ce qui compte le plus pour nous. »

Notons que la médaillée d'or en judo chez les 63 kg et plus, Audrey Archambault d'Asbestos, a eu l'honneur de porter le drapeau de l'Estrie à la cérémonie de fermeture en compagnie de sa partenaire d'entrainement, Élodie Lefebvre, qui a été incommodée par une blessure au pied à la suite de sa défaite contre Audrey Archambault en finale.

Alma a élevé les standards

La chef de mission n'avait que de bons mots dimanche, au lendemain de la dernière journée des Jeux, à propos de la qualité de l'organisation de la 52e Finale.

« On donne une note de A+ aux organisateurs et à la population. Cette édition a été très appréciée de tous. Les bénévoles ont effectué un travail exemplaire et les gens étaient accueillants et chaleureux. On l'a ressenti rapidement. Sur une population de 30 000 personnes, on pouvait compter près de 3000 bénévoles. C'est 10 % de la population. L'implication des gens a fait toute la différence et la barre est haute pour Thetford Mines », conclut Gabrielle Lebel.

Le Centre du Québec récolte 24 médailles

La délégation du Centre-du-Québec a récolté 24 médailles - 6 or, 7 argent et 11 bronze - lors de la finale des Jeux du Québec présentée au cours des dernières semaines à Alma au Lac-Saint-Jean. Elle a ainsi récolté un podium de plus qu'en 2015 à Drummondville.

« Les Jeux Alma 2017 ont été une réussite sur le plan organisationnel, mais également sur le plan émotionnel pour nos athlètes. Ces jeunes reprendront l'autobus pour retourner à la maison la tête remplie de beaux souvenirs », résume la porte-parole de la région, Érika Lafrenière.

Fidèle à son habitude, les Centricois ont excellé en tennis de table, y récoltant cinq médailles, dont celle d'or de Pierre-Anthony Gauthier, amassé chez les 15 ans et moins. Au tournoi par équipe, la région a livré toute une bataille aux Montréalais. La finale s'est soldée par un pointage de 5 à 5 et a nécessité un bris d'égalité. Le match double mixte s'est conclu par une victoire de Montréal.

Le Centre du Québec a également excellé au hockey, la formation féminine défendant avec brio son titre de Drummondville et amassant à nouveau la médaille d'or. Chez les hommes, la troupe de Dave Nolin, Tommy Lafontaine et Guillaume Bergeron a pris le deuxième rang, conservant la position acquise à Drummondville.

Lily-Pier Ouellet, la plus forte

L'haltérophile drummondvilloise de 16 ans Lily-Pier Ouellet est celle qui a récolté le plus de médailles d'or pour la région, grimpant sur la première marche du podium chez les moins de 48 kg tant à l'arraché qu'à l'épaulé-jeté et au combiné.

L'adolescente à la force surprenante a devancé au final Andrée Bouffard de Lac-Saint-Louis et sa compatriote centricoise Laurence Allard. L'autre médaille d'or du Centre-du-Québec a été acquise en gymnastique. Yanick Poisson




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer