«Une chance unique!»

Les espoirs sont grands au sein de l'équipe... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Les espoirs sont grands au sein de l'équipe de natation du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke à la veille des Championnats canadiens de natation Usports.  Hugo Lemay, Simonne Couture, Gaétan Dussart-Bay et Jonathan Naisby auront l'occasion de compétitionner devant leurs parents et amis à Sherbrooke. -

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Il y aura foule en fin de semaine à la piscine de l'Université de Sherbrooke. Pour la première fois depuis 1998, le Vert & Or accueille les Championnats canadiens de natation Usports et les athlètes d'une trentaine d'universités de partout au Canada.

De nombreux athlètes de calibre international et des olympiens seront sur place, comme Katerine Savard et Sandrine Mainville, des Carabins de l'Université de Montréal, Kylie Masse de Toronto, Kelsey Wog, du Manitoba ou Yuri Kisil, de UBC.

Sans compter le Sherbrookois Samuel Wang, qui a fait vibrer le centre sportif de l'Université de Sherbrooke avec ses courses inspirées lors des Jeux du Canada de 2013. Le jeune homme étudie désormais à McGill.

Wang est un spécialiste du papillon et il vient tout juste de battre un record RSEQ un peu plus tôt cette saison.

L'équipe de natation du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke aura cinq représentants à ces championnats, cinq représentants qui ont des objectifs élevés de performance.

Jonathan Naisby (brasse), Simonne Couture (papillon), Florent Coudry (papillon) Hugo Lemay (papillon) et Gaëtan Dussart-Bay (papillon) seront à surveiller.

« C'est excitant de penser à l'idée que les championnats canadiens se déroulent à la maison, et qu'on va pouvoir nager devant la famille et les amis! C'est une chance unique! Oui, c'est un peu plus de pression, mais ça fait partie du plaisir. Je crois même que ça donnera des conditions optimales de présentation; on n'aura pas les tracas du transport, de l'hébergement ou de la nourriture », a indiqué Simonne Couture.

Cette dernière voudrait faire des finales A au 50 m, au 100 m et au 200 m papillon.

« J'ai déjà le record du Vert & Or pour le 100 m et le 200m, j'aimerais ajouter celui au 50 m. C'est à ma portée. Je serai très motivée à atteindre mes objectifs! »

Jonathan Naisby en sera quant à lui à une troisième présence aux Championnats canadiens universitaires de natation.

En 2015, il avait récolté la médaille d'argent au 200 m brasse et en 2016, il avait décroché le bronze 50m et au 100 m brasse.

« Je ne vise rien de moins que le podium lors des trois distances proposées à la brasse. J'ai aussi dans ma mire le record provincial au 100 m brasse, je ne suis qu'à deux centièmes d'y arriver », a-t-il expliqué.

« J'ai très hâte à la compétition, c'est toujours très motivant de nager avec les meilleurs au Canada. Le stress est toujours présent, mais il est d'une nature différente. Je reste encore chez mes parents, alors il y a plein de tracas en moins. Le plus important sera de pouvoir recréer la bulle de compétition au bon moment. »

L'an dernier, à ces mêmes championnats, Naisby est devenu le premier Québécois à nager sous les 28 secondes au 50 m brasse, ce qui lui avait valu le bronze. Le Vert & Or, en 2016, avait réussi trois podiums, dont deux par Naisby.

Florent Coudry est originaire de France et participe à un échange étudiant à l'Université de Sherbrooke.

Habitué des championnats de haut niveau en France, il aimerait participer aux finales du 50 m et 100 m papillon, de même qu'au relais 4X100 nage libre. « Et pourquoi pas un podium? C'est possible », argue-t-il.

Quant à Hugo Lemay, qui en est à une deuxième année avec le Vert & Or, la gestion des distractions sera une priorité.

« Mes proches sont avertis! Je dois éviter les distractions afin d'entrer dans ma bulle. Oui, il y a davantage de pression, car on nage à la maison, mais si on peut la canaliser positivement, je vois ça comme un avantage. Je suis assez confiant », a-t-il dit.

Lemay participera aux épreuves du 100 m et 200 m papillon, du 100 m libre et des relais masculins.

Les Varsity Blues de Toronto sont les champions en titre, tant chez les femmes que chez les hommes.

Les compétitions seront diffusées en direct sur www.sportscanada.tv




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer