• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Lecompte entrevoit la saison du V&O avec optimisme 

Lecompte entrevoit la saison du V&O avec optimisme

Le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke jouera deux fois contre les quatre autres équipes du football universitaire québécois, en 2017, en plus de profiter de deux fins de semaine de congé.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le RSEQ a finalement dévoilé les détails entourant la prochaine saison de football universitaire québécois mardi. Un calendrier qui propose, pour les cinq équipes de la Conférence Québec, deux affrontements contre chacune des autres formations et deux semaines de congé.

Ainsi, le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke fera les frais du match d'ouverture de la saison 2017 en affrontant les champions de la Coupe Vanier, un match disputé en soirée, à Québec. Il disputera ses deux matchs suivants à la maison, contre les Stingers de Concordia et les Redmen de McGill.

Ses deux autres matchs à domicile seront disputés contre Montréal et Québec, en fin de saison.

Le format des séries éliminatoires ne changera pas en 2017 et ce, malgré le départ des Gaiters de Bishop's vers la Conférence des Maritimes; les quatre premières équipes au classement s'affronteront.

« Pour notre programme de football, je ne pouvais espérer mieux comme calendrier. Nos deux fins de semaine de congé sont très bien situées; l'une est placée juste après notre première séquence de quatre matchs. Cela va nous donner une pause bénéfique pour évaluer la situation et apporter les correctifs nécessaires. Et l'autre pause est avant le début des séries éliminatoires », a indiqué l'entraîneur-chef du Vert & Or, Mathieu Lecompte.

Un match hors-concours contre York?

Les Lions de York sont venus à Sherbrooke à l'aube de la saison 2016 afin d'y affronter le Vert & Or lors d'un match préparatoire.

Il était convenu, entre les deux programmes, que ce soit Sherbrooke qui rende la pareille à York, cette année.

Mais depuis, le Vert & Or a changé d'entraîneur-chef et Mathieu Lecompte ne sait pas encore s'il tient mordicus à ce match.

« Je sais qu'on avait une entente avec eux, que c'était à nous de nous déplacer à York cette année. Mais là, avec un calendrier régulier plus long d'une semaine, c'est déjà très prenant pour les jeunes. Est-ce que je veux imposer un 10 heures d'autobus aller-retour aux gars avant la saison? Je trouve que c'est trop serré dans l'horaire. Je ne sais pas. Dans le pire des scénarios, on fera notre répétition générale à Québec lors du premier match », a analysé Mathieu Lecompte.

Déjà le camp d'entraînement

Des rencontres entre joueurs et entraîneurs de l'équipe sont prévues vendredi et samedi, en prévision du camp d'entraînement de l'équipe, qui se déroulera à compter de dimanche et pour toute la semaine suivante.

Il s'agira du premier camp d'entraînement pour Mathieu Lecompte à titre d'entraîneur-chef, mais aussi pour son coordonnateur à l'attaque Brent Bailey.

« On aura environ 100 joueurs présents au camp; j'ai déjà un bon noyau sous la main, alors on veut davantage évaluer les nouveaux venus. Ce sera le premier test pour tout le monde hors des salles de rencontres et du gym. Ce sera un camp difficile, je veux tester l'attitude des gars. Ce sera le camp le plus intense des 14 années d'existence du Vert & Or », a précisé Lecompte.

« J'ai 41 gars qui sont sur la liste « réveillez-vous »; il y a des postes à prendre, des postes occupés par des vétérans présentement. Je veux faire une place à des jeunes que j'ai recrutés. Ce sera un camp très compétitif. »

« J'ai aussi hâte de voir notre attaque, avec notre nouveau système offensif, affronter notre unité défensive. Guillaume Boucher dirige cette unité pour une quatrième année, elle sera solide. Ce sera intéressant à suivre. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer